ALCLOMETASONE DIPROPIONATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 24/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    17,21-dipropionate de 7 alpha-chloro-11 bêta,17 alpha,21-trihydroxy-16 alpha-méthylprégna-1,4-diène-3,20-dione

    Ensemble des dénominations

    BANM : ALCLOMETASONE DIPROPIONATE
    CAS : 66734-13-2
    DCIMr : DIPROPIONATE D'ALCLOMETASONE
    USAN : ALCLOMETASONE DIPROPIONATE
    autre dénomination : DIPROPIONATE D'ALCLOMETASONE
    bordereau : 2863
    code expérimentation : Sch-22219
    dcim : dipropionate d'alclométasone
    liste DCIp : 41
    liste DCIr : 19
    rINNM : ALCLOMETASONE DIPROPIONATE

    Molécule(s) de base : ALCLOMETASONE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIINFLAMMATOIRE (principale certaine)

    2. ANTIINFLAMMATOIRE STEROIDIEN (principale certaine)

    3. IMMUNOSUPPRESSEUR (secondaire certaine)

    4. DERMOCORTICOIDE (principale certaine)
      Activité assez forte à 0,05% (classe III de la classification européenne des dermocorticoïdes).

    5. GLUCOCORTICOIDE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Dermocorticoïde non fluoré ne possédant que peu d'effets systémiques.

    Effets Recherchés

    1. ANTIINFLAMMATOIRE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. ECZEMA (principale)

    2. DERMATITE ALLERGIQUE (principale)

    3. DYSHIDROSE (principale)

    4. PSORIASIS (principale)
      En traitement d'entretien.

    Effets secondaires

    1. ATROPHIE CUTANEE (CERTAIN RARE)

    2. TELANGIECTASIE (CERTAIN RARE)

    3. VERGETURE (CERTAIN RARE)

    4. FRAGILITE CUTANEE (CERTAIN RARE)

    5. HYPERTRICHOSE (CERTAIN TRES RARE)

    6. DEPIGMENTATION DE LA PEAU (CERTAIN TRES RARE)

    7. HYPERCORTICISME (CERTAIN TRES RARE)
      En cas d'applications répétées.

    8. DERMATITE DE CONTACT (A CONFIRMER )
      Un cas :
      - Contact Dermatitis 1990;23:374-375.

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Etudes faites chez le rat et le lapin.

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. NOURRISSON
      Risque d'hypercorticisme.

    2. ENFANT
      Risque d'hypercorticisme.

    3. GROSSESSE
      Risque d'hypercorticisme.

    4. ALLAITEMENT
      Risque d'hypercorticisme.

    Contre-Indications

    1. DERMATOSE INFECTIEUSE
      Virale, bactérienne ou parasitaire.

    2. ACNE

    3. ACNE ROSACEE

    4. DERMATOSE ULCEREE

    Voies d'administration

    - 1 - APPLICATION CUTANEE

    Posologie et mode d'administration

    Crème ou pommade à 0,005 %: application cutanée 2 fois par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie fécale
    - 2 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Après application cutanée, 3,3% de la dose sont absorbés.
    Elimination
    Voie fécale.
    Voie rénale.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil