THROMBINE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 7/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Posologie & mode d'administration

    Identification de la substance

    Ensemble des dénominations

    bordereau : 1821

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. HEMOSTATIQUE (principale certaine)

    2. COAGULANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Transformation du fibrinogène en fibrine.

    Effets Recherchés

    1. HEMOSTATIQUE (principal)

    2. COAGULANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. HEMORRAGIE EXTERNE (principale)

    2. HEMORRAGIE SUPERFICIELLE (principale)

    3. HEMORRAGIE DES ULCERES GASTRODUODENAUX (à confirmer)
      Dans les ulcères gastroduodénal hémorragique, l'injection locale de thrombine en association avec l'adrénaline serait plus efficace que l'adrénaline seule (essai randomisé) :
      - Gastroenterology 1996;111:623-628.

    Effets secondaires

    1. CHOC ANAPHYLACTIQUE (CERTAIN TRES RARE)
      Un cas après utilisation locale peropératoire :
      - Anesthesiology 1993;78:779-782.

    Posologie et mode d'administration

    La thrombine ne doit pas être injectée.
    Dose usuelle par voie orale dans les hémorragies digestives hautes:
    Dix mille unités.
    Application locale: solution contenant de mille à dix mille unités par ml; ou utilisation sous forme de poudre.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Usage local.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil