IOGLYCAMATE DE MEGLUMINE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 16/9/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    N-METHYLGLUCAMINE OXYBIS(METHYLENECARBONYLIMINO)-3,3'BIS( TRIIODO-2,4,6.BENZOATE)

    Ensemble des dénominations

    BANM : MEGLUMINE IOGLYCAMATE
    CAS : 14317-18-1
    autre dénomination : DIMEGLUMINE IOGLYCAMATE
    autre dénomination : IOGLYCAMATE MEGLUMINE
    autre dénomination : MEGLUMINE IOGLYCAMATE
    autre dénomination : N-NETHYLGLUCAMINE IOGLYCAMATE
    bordereau : 1888
    code expérimentation : SH 1044
    code expérimentation : SH 977

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : ACIDE IOGLYCAMIQUE
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. PRODUIT DE CONTRASTE (principale certaine)
      Produit de contraste dimère triiodé ionique.

    2. PRODUIT DE CONTRASTE IODE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Molécule iodée à élimination biliaire.

    Effets Recherchés

    1. OPACIFICATION DES VOIES BILIAIRES (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CHOLANGIOGRAPHIE INTRAVEINEUSE (principale)

    Effets secondaires

    1. DOULEUR AU POINT D'INJECTION (CERTAIN )

    2. URTICAIRE (CERTAIN )

    3. OEDEME DES PAUPIERES (CERTAIN )

    4. NAUSEE (CERTAIN )

    5. VOMISSEMENT (CERTAIN )

    6. DYSPNEE (CERTAIN )

    7. RHINITE (CERTAIN )
      Réaction d'hypersensibilité.

    8. TOUX (CERTAIN )
      Réaction d'hypersensibilité.

    9. CEPHALEE (CERTAIN )

    10. DOULEUR EPIGASTRIQUE (CERTAIN )

    11. COLLAPSUS CARDIOVASCULAIRE (CERTAIN )

    Précautions d'emploi

    1. ALLERGIE A L'IODE

    2. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    Contre-Indications

    1. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE

    2. THYREOTOXICOSE

    Posologie et mode d'administration

    17 g d'ioglycamate de méglumine contiennent 8,5 g d'iode.

    Dose usuelle d'une solution à 17 g dans 100 ml en perfusion intraveineuse ( à passer en 20 à 120 minutes):
    - chez l'adulte:
    Cent millilitres.
    - chez le nourrisson:
    1,6 millilitre par kilo.
    - chez l'enfant de moins de 5 ans:
    1,2 millilitre par kilo.
    - chez l'enfant de plus de 5 ans:
    Un millilitre par kilo.

    Dans le cas de patients présentant un foie gravement lésé, la durée de la perfusion pourra atteindre 6 heures ou plus, et une dose réduite de moitié sera utilisée dans un soluté isotonique.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Très faiblement résorbé par le tractus gastro-intestinal.
    Répartition
    95% de la concentration sanguine sous forme liée aux protéines plasmatiques.
    L'excrétion bilaire permet une visualisation entre 60 et 90 mn.
    Métabolisme
    Peu métabolisé.
    Elimination
    Voie rénale.
    Entre 10 et 20% de la dose administrée sont éliminés par les urines.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil