SPECTINOMYCINE DICHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 12/4/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    TRIHYDROXY-4 ALPHA,7,9 METHYL-2 BIS(METHYLAMINO)-6,8 PERHYDRO 4H-PYRANNO.(2,3-B)(BENZODIOXANNE-1,4)ONE-4 DICHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : ACTINOSPECTACINE
    autre dénomination : SPECTINOMYCINE CHLORHYDRATE
    autre dénomination : SPECTINOMYCINE DICHLORHYDRATE PENTAHYDRATE
    bordereau : 1930
    code expérimentation : M 141
    code expérimentation : U 18409 E

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : SPECTINOMYCINE
    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIBIOTIQUE (principale certaine)

    2. ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action bactéricide et bactériostatique par altération de la lecture du code génétique entrainant la perturbation de la synthèse protéique (sous-unité 30S des ribosomes).
      Résistance extra-chromosomique transférable par plasmide R chez les entérobactéries par production d'aminoglycoside 3' adényltransférase.
      Résistance croisée partielle avec la streptomycine.
      Possibilité d'acquisition de résistance au cours des traitements.

    Effets Recherchés

    1. ANTIBIOTIQUE (principal)

    2. ANTIBACTERIEN (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. GONOCOCCIE (principale)

    Effets secondaires

    1. VERTIGE (CERTAIN )

    2. NAUSEE (CERTAIN )

    3. FRISSON (CERTAIN )

    4. DOULEUR AU POINT D'INJECTION (CERTAIN )

    5. PRURIT (CERTAIN TRES RARE)

    6. FIEVRE (CERTAIN TRES RARE)

    7. INSOMNIE (CERTAIN )

    8. HEMOGLOBINEMIE(DIMINUTION) (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

    9. PHOSPHATASES ALCALINES(AUGMENTATION) (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE

    2. ENFANT DE MOINS DE 30 MOIS

    3. SENSIBILISATION ANTERIEURE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie intramusculaire chez l'adulte:
    - chez l'homme: deux grammes en une seule injection.
    - chez la femme: quatre grammes en 2 injections simultanées à 2 sites différents.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 3 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Injection intramusculaire.

    Répartition
    Par voie intramusculaire, pic sérique à 1heure, voisin de 100 microgrammes par ml après administration de 2 g , de 160 microgrammes par ml après administration de 4 g.
    Liaison aux protéines sérique pratiquement nulle.
    Demi-Vie
    Entre 2 et 4 heures.
    Elimination
    Voie rénale:
    Voie d'élimination presque exclusive, sous forme active.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil