BENZOCTAMINE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 2/6/1997
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    chlorhydrate de N-méthyl-9,10-éthanoanthracène-9(10H)-méthanamine

    Ensemble des dénominations

    BANM : BEZOCTAMINE HYDROCHLORIDE
    CAS : 10085-81-1
    DCIM : CHLORHYDRATE DE BENZOCTAMINE
    USAN : BEZOCTAMINE HYDROCHLORIDE
    autre dénomination : CHLORHYDRATE DE BENZOCTAMINE
    code expérimentation : Ba-30803
    rINNM : BEZOCTAMINE HYDROCHLORIDE
    sel ou dérivé : BENZOCTAMINE MESILATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : BENZOCTAMINE
    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. PSYCHOLEPTIQUE (principale certaine)

    2. TRANQUILLISANT (principale certaine)

    3. SEDATIF (principale certaine)

    4. MYORELAXANT (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Myorelaxant : antagonise les réflexes polysynaptiques au niveau des interneurones médullaires et diminue l'influence de la formation réticulée sur le tonus musculaire.
      Anxiolytique : action inhibitrice au niveau sous-cortical (à confirmer).

    Effets Recherchés

    1. ANXIOLYTIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. ANXIETE (principale)

    Effets secondaires

    1. SECHERESSE DE LA BOUCHE (CERTAIN RARE)

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. CONDUCTEUR DE VEHICULE
      Risque de somnolence.

    2. UTILISATEUR DE MACHINE
      Risque de somnolence.

    Contre-Indications

    1. INSUFFISANCE RENALE

    2. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE

    3. GROSSESSE

    4. ALLAITEMENT

    5. MYASTHENIE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles par voie orale :
    - Adulte : vingt à trente milligrammes par jour en 2 à 3 prises.
    - Enfant : un demi milligramme par kilo et par jour.

    Prévenir le patient du risque de somnolence.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 2 à 3 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Bonne résorption par le tube digestif.
    Répartition
    Diffusion rapide, pas d'accumulation.
    Passe la barrière hématoméningée.
    Demi-Vie
    La demi-vie se situe entre 2 et 3 heures.
    Métabolisme
    Mécanisme hépatique.
    Hydroxylation, déméthylation, oxydation et glycuroconjugaison des métabolites.
    Elimination
    *Voie rénale : 70% de la dose administrée sont éliminés sous forme de métabolites glycuroconjugués.

    Bibliographie

    - Actual Pharmacol 1970;23,47:2378.
    - J therapeutique 1970;1:291.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil