TOLOXATONE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 14/12/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    HYDROXYMETHYL-5 (METHYL-3 PHENYL)-3 OXAZOLIDINONE-2

    Ensemble des dénominations


    CAS : 29218-27-7 DCIR : TOLOXATONE
    autre dénomination : MD 69276
    bordereau : 2751

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. PSYCHOANALEPTIQUE (principale certaine)

    2. ANTIDEPRESSEUR (principale certaine)

    3. THYMERETIQUE (principale certaine)

    4. IMAO A (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Inhibe préférentiellement et de façon réversible la monoamine oxydase de type A.
      Ne possèderait que peu ou pas d'effet vis-à-vis des systèmes enzymatiques responsables de certaines interactions existantes lors de l'utilisation d'autres IMAO.

    Effets Recherchés

    1. ANTIDEPRESSEUR (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DEPRESSION (principale)

    Effets secondaires

    1. HEPATITE FULMINANTE (CERTAIN )
      Deux cas fatals :
      - Gastroenterol Clin Biol 1990;14:504-506.

    2. DYSURIE (CERTAIN RARE)

    3. RETENTION D'URINE (CERTAIN TRES RARE)

    4. SECHERESSE DE LA BOUCHE (CERTAIN TRES RARE)

    5. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    6. CONSTIPATION (CERTAIN RARE)

    7. VERTIGE (CERTAIN RARE)

    8. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    9. INSOMNIE (CERTAIN RARE)

    10. EXCITATION PSYCHOMOTRICE (CERTAIN RARE)

    11. DELIRE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      PSYCHOTIQUE

    12. RISQUE SUICIDAIRE (CERTAIN RARE)
      Par levée de l'inhibition psychomotrice, nécessite une surveillance accrue en début de traitement.

    13. ACCES MANIAQUE (CERTAIN RARE)

    14. HEPATITE CYTOLYTIQUE (A CONFIRMER )
      Un cas :
      - Gastroenterol Clin Biol 1990;14,504-506.

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE
      En l'absence d'étude systématique chez la femme enceinte.

    2. ALLAITEMENT
      Absence d'études systématiques.

    3. ACCES MANIAQUE

    4. ACCES DELIRANT

    5. ANESTHESIE GENERALE
      Interrompre le traitement 6 heures avant.

    6. ASSOCIATION AUX IMAO
      Respecter un intervalles de 15 à 20 jours entre la fin d'un traitement par les IMAO non sélectifs et le début d'un traitement par la toloxatone.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Six cents milligrammes par jour en 3 prises au moment des repas.
    Surveillance tensionnelle au début du traitement.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 1 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Pic plasmatique de 1,3 à 4 mg/l atteint en 30 à 60 mns après prise orale de 200mg.
    Biodisponibilité voisine de 50 à 60%.
    Effet de premier passage hépatique.
    Répartition
    Liaison aux protéines plasmatiques:50%, essentiellement avec l'albumine.
    Demi-Vie
    1 heure.
    Entre 55 et 90 mns.
    Métabolisme
    Métabolisé principalement par oxydation du groupe méthyl en carbonyle.
    Elimination
    Rein.
    90% de la dose administrée est éliminé par les urines en 12 heures, essentiellement sous forme de métabolites.
    Fécès.
    Pour 6 à 7% de la dose.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil