L-ARGININE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 14/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    ACIDE L-AMINO-1 GUANIDINO-4 VALERIQUE CHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : ARGININE CHLORHYDRATE
    autre dénomination : ARGININE MONOCHLORHYDRATE
    autre dénomination : CHLORHYDRATE D'ARGININE
    autre dénomination : L-ARGININE MONOCHLORHYDRATE
    autre dénomination : MONOCHLORHYDRATE D'ARGININE
    autre dénomination : MONOCHLORHYDRATE DE L-ARGININE
    bordereau : 1146 et 2310 et 2531
    sel ou dérivé : ARGININE
    sel ou dérivé : ARGININE ACETYLASPARTATE
    sel ou dérivé : ARGININE CITRATE
    sel ou dérivé : ARGININE GLUTAMO-ASPARTATE
    sel ou dérivé : ARGININE PANTOTHENATE
    sel ou dérivé : ARGININE TIDIACIC
    sel ou dérivé : DI-ARGININE OXOGLURATE
    sel ou dérivé : L-ARGININE ACEGLUMATE
    sel ou dérivé : L-ARGININE ASPARTATE
    sel ou dérivé : MONO-ARGININE OXOGLURATE
    sel ou dérivé : ARGININE GLUTAMATE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ACIDE AMINE (principale certaine)

    2. ACIDE AMINE ESSENTIEL (principale certaine)

    3. HYPOAMMONIEMIANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      L'arginine sous l'action de l'arginase libère de l'ornithine qui peut fixer de l'amoniaque.

    Effets Recherchés

    1. HYPOAMMONIEMIANT (principal)

    2. APPORT PROTEIQUE (principal)

    3. HEPATOPROTECTEUR (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPERAMMONIEMIE (principale)

    2. INSUFFISANCE HEPATIQUE (à confirmer)

    3. ALCALOSE METABOLIQUE (secondaire)
      Voie veineuse

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RENALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale:
    - chez l'adulte:
    Trois à dix grammes par jour.
    - chez l'enfant:
    Deux à six grammes par jour.
    Dose usuelle par voie intraveineuse dans le coma hépatique chez l'adulte:
    Dix à cent grammes par jour.
    Surveiller l'acidose et l'hypokaliémie.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Résorption par le tractus gastro-intestinal.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil