SODIUM SULFATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 7/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : SEL DE GLAUBER
    autre dénomination : SODIUM SULFATE OFFICINAL
    autre dénomination : SULFATE DE SODIUM
    autre dénomination : SULFATE DE SODIUM DECAHYDRATE
    autre dénomination : SULFATE DE SODIUM OFFICINAL
    autre dénomination : SULFATE DISODIQUE
    autre dénomination : SULFATE DISODIQUE OFFICINAL
    bordereau : 2150
    sel ou dérivé : SODIUM SULFATE ANHYDRE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. LAXATIF (principale certaine)

    2. PURGATIF (principale certaine)

    3. HYPOCALCEMIANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Peu résorbable , agit par son pouvoir osmotique dans la lumière du tube digestif.
      Administré par voie IV peut à fortes doses élever la calciurie.

    Effets Recherchés

    1. PURGATIF (principal)

    2. LAXATIF (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. COLOSCOPIE(PREPARATION) (principale)

    Effets secondaires

    1. RETENTION HYDROSODEE (CERTAIN )
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE

    2. OEDEME AIGU DU POUMON (CERTAIN )
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE CARDIAQUE

    3. DESHYDRATATION (CERTAIN )
      Condition(s) Favorisante(s) :
      EMPLOI REPETE
      TRAITEMENT PROLONGE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. CONSTIPATION LESIONNELLE

    2. COLITE

    3. DEBILITE

    Contre-Indications

    1. INSUFFISANCE CARDIAQUE

    2. INSUFFISANCE RENALE

    3. OCCLUSION INTESTINALE

    4. SYNDROME DOULOUREUX ABDOMINAL D'ETIOLOGIE INCONNUE
      Risque d'aggravation des lésions intestinales, en particulier appendicite, par augmentation du péristaltisme intestinal.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    * Laxatif:
    Cinq à quinze grammespar jour.
    * purgatif:
    VIngt à cinquante grammes par jour.
    Ne pas utiliser de façon prolongée.

    Faire boire abondamment pour éviter la déshydratation.
    Ne pas utiliser chez l'insuffisant rénal et l'insuffisant cardiaque.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale
    - 2 - ELIMINATION voie fécale

    Absorption
    Résorption intestinale variable pouvant aller jusqu'à 20% de la dose ingérée.
    La partie non résorbée reste dans la lumière intestinale et produit un effet laxatif en 3 à 6 heures.
    Elimination
    Voie rénale.
    Excrétion de la partie résorbée.
    Voie fécale.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil