OMOCONAZOLE NITRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 2/6/1997
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (Z)-1-[ 2,4-dichloro-bêta-[2-(para-chlorophénoxy) éthoxy]-alpha- méthylstyryl] imidazole.

    Ensemble des dénominations


    CAS : 83621-06-1 DCIMr : NITRATE D'OMOCONAZOLE
    autre dénomination : NITRATE D'OMOCONAZOLE
    bordereau : 2884
    code expérimentation : Sgd-12878
    rINNM : OMOCONAZOLE NITRATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : OMOCONAZOLE
    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIFONGIQUE (principale certaine)
      L'activité antifongique de l'omoconazole a été démontré in vitro et s'exerce sur les agents responsables des mycoses cutanéomuqueuses :
      - Aspergillus,
      - Candida albicans,
      - Epidermophyton,
      - Microsporum,
      - Pityrosporum orbiculare,
      - Pityrosporum ovale,
      - Trichophyton.

    2. ANTIBACTERIEN (secondaire certaine)
      L'activité bactéricide a été démontrée in vitro vis-à-vis des bactéries Gram+.

    Mécanismes d'action

    1. principal
      L'inhibition des enzymes du cytochrome P450 des cellules fongiques va s'opposer à la synthèse de l'ergostérol membranaire, de la même façon que les autres dérivés imidazoles.

    Effets Recherchés

    1. ANTIFONGIQUE (principal)

    2. ANTIBACTERIEN (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. CANDIDOSE CUTANEOMUQUEUSE (principale)

    2. EPIDERMOPHYTIE (principale)

    3. PITYRIASIS VERSICOLOR (principale)

    Effets secondaires

    1. ERYTHEME (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      APPLICATION CUTANEE

      Sur les zones d'application.

    2. SENSATION DE BRULURE CUTANEE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      APPLICATION CUTANEE

      Au point d'application.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. HYPERSENSIBILITE AUX IMIDAZOLES

    2. ATTEINTE CUTANEE ETENDUE
      Risque de résorption importante du produit.

    3. NOURRISSON
      Risque de résorption importante du produit.

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    2. GROSSESSE
      En l'absence d'études cliniques, ne pas utiliser ce produit.

    3. ALLAITEMENT
      En l'absence d'études cliniques, ne pas utiliser ce produit.

    Posologie et mode d'administration

    Sous forme de crème à 1% : application locale une fois par jour.
    Sous forme de poudre à 1% ou de solution à 1% : application locale deux fois par jour.
    Sous formes d'ovules gynécologiques : 300 mg le soir au coucher pendant trois jours consécutifs.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale
    - 2 - ELIMINATION voie biliaire

    Absorption
    Les concentrations plasmatiques, mesurées après application sur peau saine, sont toujours inférieures à la limite de détection (25 ng/ml) soit 2 à 3% de la dose administrée localement.
    Elimination
    (VOIE RENALE)
    (VOIE BILIAIRE)

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil