PYRITINOL CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 15/11/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    DIHYDROXY-3,3'DIMETHYL-2,2'DITHIODIMETHYLENE-5,5'DI(PYRIDYL-4 METHANOL)CHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : LC 9065
    bordereau : 1477
    sel ou dérivé : PYRITINOL BASE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : PYRITINOL

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIANOXIQUE CEREBRAL (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Favoriserait le passage du glucose et du sodium à travers la barrièe hémato-encéphalique.

    Effets Recherchés

    1. EUTROPHIQUE CEREBRAL (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. INSUFFISANCE CIRCULATOIRE CEREBRALE (principale)

    2. TRAUMATISME CRANIEN (principale)
      Suites de traumatisme crânien

    3. TROUBLE CARACTERIEL (principale)
      chez l'enfant

    4. POLYARTHRITE RHUMATOIDE (secondaire)
      150 cas traités, 45% de réponse favorable:
      - Med Hyg 1979;37:4523.

    Effets secondaires

    1. PORPHYRIE CUTANEE(AGGRAVATION) (CERTAIN )

    2. DIARRHEE (CERTAIN RARE)

    3. PRURIT (CERTAIN FREQUENT)

    4. URTICAIRE (CERTAIN FREQUENT)

    5. ERUPTION BULLEUSE (CERTAIN FREQUENT)

    6. ERUPTION LICHENOIDE (CERTAIN RARE)

    7. DOULEUR EPIGASTRIQUE (CERTAIN RARE)

    8. DYSPEPSIE (CERTAIN RARE)

    9. STOMATITE (CERTAIN RARE)

    10. SYNDROME NEPHROTIQUE (A CONFIRMER )
      Un cas, lors du traitement d'une polyarthrite rhumatoïde :
      - Nouv Presse Med 1979;8,24:2023.

    11. SYNDROME LUPIQUE (A CONFIRMER )
      Un cas :
      - Br J Rheumatol 1990;29:496-497.

    12. AGUEUSIE (A CONFIRMER )
      - J Med Sci Lille 1979;97,11:285.

    13. PROTEINURIE (A CONFIRMER )
      - J Med Sci Lille 1979;97,11:285.

    14. THROMBOPENIE (A CONFIRMER )
      - J Med Sci Lille 1979;97,11:285.

    15. HEPATITE MIXTE (A CONFIRMER )
      - Gastroenterol Clin Biol 1992;16:186-187.

    16. CHOLESTASE (A CONFIRMER )
      Cholestase prolongée :
      - Gastroenterol Clin Biol 1992;16:186-187.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale:
    - chez l'adulte:
    Quatre à six cents milligrammes par jour en 2 prises matin et midi de préférence.
    - chez l'enfant:
    Deux à quatre cents milligrammes par jour.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil