POLYMYXINE METHYLENE SULFONIQUE ACIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 26/10/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    POLYMYXINE B-N,N,N,N,N-PENTAKIS(ACIDE METHANESULFONIQUE)

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : POLYMYXINE B METHANESULFONIQUE ACIDE
    bordereau : 1795

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    2. ANTIBIOTIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Bactéricide.
      Par ses propriétés tensio-actives, conduit à la rupture de la membrane protoplasmique.

    Effets Recherchés

    1. ANTIBIOTIQUE (principal)

    2. ANTIBACTERIEN (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. SEPTICEMIE A BACILLES GRAM NEGATIF (principale)

    2. SEPTICEMIE A PSEUDOMONAS AERUGINOSA (principale)

    3. MENINGITE A PSEUDOMONAS AERUGINOSA (principale)

    Effets secondaires

    1. FIEVRE (CERTAIN RARE)

    2. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)

    3. TROUBLE PSYCHIQUE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE
      SUJET AGE
      TRAITEMENT PROLONGE

    4. CRISE CONVULSIVE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE

    5. NEPHROPATHIE TUBULO-INTERSTITIELLE AIGUE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE PARENTERALE
      FORTE DOSE

      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE PREEXISTANTE

    6. INSUFFISANCE RENALE AIGUE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      FORTES DOSES

      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE

    7. PROTEINURIE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE

    8. HEMATURIE (CERTAIN TRES RARE)

    9. UREE SANGUINE(AUGMENTATION) (CERTAIN TRES RARE)

    10. PARESTHESIE DES EXTREMITES (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      DEFICIT EN VITAMINE B12
      INSUFFISANCE RENALE

    11. PARESTHESIE PERIBUCCALE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      DEFICIT EN VITAMINE B12
      INSUFFISANCE RENALE

    12. SYNDROME VESTIBULAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE

    13. VERTIGE (CERTAIN )

    14. ATTEINTE COCHLEAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE

    15. SURDITE (CERTAIN )

    16. SYNDROME MENINGE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE

    17. HYPOTONIE MUSCULAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE

    18. EXCITATION PSYCHOMOTRICE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE

    19. ATAXIE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      INSUFFISANCE RENALE

    20. REACTION ALLERGIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    21. URTICAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    22. DEPRESSION RESPIRATOIRE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      ANESTHESIE GENERALE AVEC CURARISANTS
      ASSOCIATION AUX AMINOSIDES

    23. DOULEUR AU POINT D'INJECTION (CERTAIN FREQUENT)

    24. KALIEMIE(DIMINUTION) (CERTAIN TRES RARE)

    25. BLOC NEUROMUSCULAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      ANESTHESIE GENERALE AVEC CURARISANTS
      ASSOCIATION AUX AMINOSIDES

    26. EOSINOPHILIE (CERTAIN TRES RARE)

    27. LEUCOPENIE (CERTAIN TRES RARE)

    28. GRANULOPENIE (CERTAIN TRES RARE)

    29. VOMISSEMENT (CERTAIN TRES RARE)

    30. ANURIE (CERTAIN TRES RARE)

    31. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RENALE

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAMUSCULAIRE
    - 2 - INTRAVEINEUSE(EN PERFUSION)

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie intramusculaire ou en perfusion intraveineuse en l'absence d'altération de la fonction rénale:
    - chez l'adulte:
    Un million à un million et demi d'unités par jour en 2 à 3 injections.
    - chez l'enfant:
    Vingt cinq à cinquante mille unités par kilo et par jour.
    Chez les sujets dont la clairance de la créatinine est inférieure à 10 ml, ne pas dépasser cinq mille unités par kilo et par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Répartition
    Après administration IM de 500 000 unités, demi-vie plasmatique voisine de 10 heures.
    Demi-Vie
    Après administration IM de 500 000 unités, demi-vie plasmatique voisine de 10 heures.
    Elimination
    Voie rénale.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil