THIAMPHENICOL AMINOACETATE ACETYLCYSTEINATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 20/4/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    AMINOACETATE DE D-(+)-THREO-DICHLORACETAMIDO-2 HYDROXY-1( METHYLSULFONYL-4 PHENYL)-1 PROPANE-YLE-3 ACETAMIDO-2 MERCAPTO-3 PROPIONATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : ACETYLCYSTEINATE DE GLYCINATE DE THIAMPHENICOL
    autre dénomination : THIAMPHENICOL ACETYLCYSTEINATE DE GLYCINATE
    autre dénomination : THIAMPHENICOL ACETYLCYSTEINATE GLYCINATE
    autre dénomination : THIAMPHENICOL GLYCINATE ACETYLCYSTEINATE
    bordereau : 2561
    sel ou dérivé : THIAMPHENICOL
    sel ou dérivé : THIAMPHENICOL AMINOACETATE CHLORHYDRATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : THIAMPHENICOL
    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIBIOTIQUE (principale certaine)

    2. ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    3. ANTIBIOTIQUE ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Présence conjointe des propriétés bactériostatiques du thiamphénicol (inhibition de la synthèse protéique par fixation sur les sous-unités 50S des ribosomes bactériens) et mucolytiques de l'acétylcystéine , liées aux groupements thiols capables de réduire les ponts disulfure des mucopolysaccharides.

    Effets Recherchés

    1. ANTIBIOTIQUE (principal)

    2. ANTIBACTERIEN (principal)

    3. ANTIBIOTIQUE ANTIBACTERIEN (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. INFECTION BRONCHOPULMONAIRE (principale)

    Effets secondaires

    1. APLASIE MEDULLAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Irréversible et mortelle :
      - Sem Hop Paris 1978;54,4:251-252.

    2. INSUFFISANCE MEDULLAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    3. ANEMIE APLASTIQUE (CERTAIN )
      Relation effet-dose, réversible à l'arrêt du traitement.

    4. LEUCOPENIE (CERTAIN RARE)

    5. NEUTROPENIE (CERTAIN RARE)

    6. AGRANULOCYTOSE (CERTAIN TRES RARE)
      Irréversible et mortelle.

    7. HEMOLYSE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      DEFICIT EN G6PD
      TRAITEMENT DE LA TYPHOIDE(DEFICIT EN G6PD)

    8. THROMBOPENIE (CERTAIN TRES RARE)

    9. PURPURA (CERTAIN TRES RARE)

    10. HEMOGLOBINURIE PAROXYSTIQUE NOCTURNE (CERTAIN TRES RARE)

    11. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    12. VOMISSEMENT (CERTAIN TRES RARE)

    13. GLOSSITE (CERTAIN TRES RARE)

    14. STOMATITE (CERTAIN TRES RARE)

    15. MYCOSE DIGESTIVE (CERTAIN TRES RARE)

    16. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)

    17. ENTEROCOLITE DYSENTERIFORME (CERTAIN TRES RARE)

    18. FIEVRE (CERTAIN TRES RARE)

    19. CHOC ANAPHYLACTIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    20. COLLAPSUS CARDIOVASCULAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT DE LA TYPHOIDE PAR DOSES MASSIVES

    21. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)

    22. PRURIT (CERTAIN TRES RARE)

    23. DEPRESSION (CERTAIN TRES RARE)

    24. CONFUSION MENTALE (CERTAIN TRES RARE)

    25. VERTIGE (CERTAIN TRES RARE)

    26. PARALYSIE DE L'ACCOMMODATION (CERTAIN TRES RARE)

    27. NEVRITE OPTIQUE RETROBULBAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT MUCOVISCIDOSE

    28. CECITE (CERTAIN TRES RARE)

    29. POLYNEVRITE (CERTAIN TRES RARE)

    30. TROUBLE DE LA COAGULATION (CERTAIN TRES RARE)

    31. CHOC ENDOTOXINIQUE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT DE LA TYPHOIDE PAR DOSES MASSIVES

    32. SYNDROME GRIS (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      PREMATURE
      NOUVEAU-NE
      GROSSESSE(DERNIERS JOURS)

    33. NEUROPATHIE PERIPHERIQUE (CERTAIN )

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RENALE

    2. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE

    3. ENFANT DE MOINS DE 30 MOIS

    4. DEFICIT EN G6PD

    Contre-Indications

    1. APLASIE MEDULLAIRE

    2. HYPOPLASIE MEDULLAIRE

    3. ANEMIE APLASTIQUE

    4. THROMBOPENIE

    5. LEUCOPENIE APLASTIQUE

    6. SENSIBILISATION CONNUE

    7. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    8. PREMATURE

    9. NOUVEAU-NE

    10. GROSSESSE
      Durant le dernier mois, risque de 'Gray Syndrome'.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie intramusculaire chez l'adulte:
    Deux grammes quatre cents par jour (soit environ un gramme et demi de thiamphenicol).
    Surveillance régulière de l'hémogramme.
    Eviter toute administration prolongée.
    Eviter les cures répétées.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil