QUINIDINE-RESORCINE BICHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 8/8/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    COMBINAISON EQUIMOLECULAIRE DE(METHOXY-6 QUINOLYL-4)(VINYL-5 QUINUCLIDINYL-2)METHANOL ET DE RESORCINOL DICHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : BICHLORHYDRATE DE QUINIDINE-RESORCINE
    bordereau : 2541
    sel ou dérivé : DIHYDROQUINIDINE CHLORHYDRATE
    sel ou dérivé : DIHYDROQUINIDINE GLUCONATE
    sel ou dérivé : QUINIDINE
    sel ou dérivé : QUINIDINE ARABOGALACTANE SULFATE
    sel ou dérivé : QUINIDINE BISULFATE
    sel ou dérivé : QUINIDINE PHENYLETHYLBARBITURATE
    sel ou dérivé : QUINIDINE POLYGALACTURONATE
    sel ou dérivé : QUINIDINE SULFATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : QUINIDINE
    Regime : liste I
    Remarque sur le regime : JO 26/09/1998

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIPALUDEEN (principale certaine)

    2. ANTIPALUDEEN SCHIZONTICIDE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. secondaire
      Le résorcinol apporte des propriétés antiseptiques liées à sa fonction diphénol.

    Indications Thérapeutiques

    1. PALUDISME (principale)
      - N Engl J Med 1996;335:800-806.

    Effets secondaires

    1. REACTION ALLERGIQUE (CERTAIN )
      Possibles en raison de la présence de quinidine.

    2. TORSADE DE POINTES (CERTAIN )
      Peut se voir aux doses thérapeutiques. Risque majoré en cas d'intervalle QT allongé. Souvent annoncées par un allongement de QT :
      - Am Heart J 1984;107:425.
      Un cas chez un sujet âgé :
      - Cardiovasc Rev Rep 1992;13:64-66.
      La fréquence serait supérieure chez les femmes à celle observée chez les hommes :
      - JAMA 1993;270:2590-2597.
      Les risques de survenue de torsades de pointe peuvent être supérieurs chez la femme :
      - J Women's Health 1998;7:547.
      L'allongement de QTc et le risque de torsade de pointes seraient plus importants chez la femme :
      - Clin Pharmacol Ther 2000;67:413-417.

    3. LICHEN PLAN (CERTAIN TRES RARE)
      Cinq cas rapportés à la quinidine (sel de quinidine non précisé) :
      - Pharmacotherapy 1994;14:561-571.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE A LA QUINIDINE

    Posologie et mode d'administration

    N'est spécialisé en France qu'en association avec des sels de quinine, cinchonine et cinchonidine.
    Utilisable par voie orale ou IV.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil