HYDROXYETHYLAMIDON 250000

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 1/12/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    polymère de glucose porteur de groupes hydroxyéthyles avec un degré de substitution de 45%

    Ensemble des dénominations

    bordereau : 2990

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : HYDROXYETHYLAMIDON

    Proprietés Pharmacologiques

    1. SUBSTITUT DU PLASMA (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Le nombre important de substituants hydroxyéthyles sur les molécules de glucose permet de ralentir l'hydrolyse par les amylases sériques et de retarder l'élimination trop rapide du produit. L'expansion volémique initiale représente environ une fois et demi la quantité injectée. Elle est assurée par les molécules de petit poids moléculaire puis, par la suite, par les produits d'hydrolyse des molécules de poids moléculaire plus important. Le renouvellement du stock de petites molécules entretient une expansion volémique dont la valeur est encore égale à celle du volume injecté 24 heures après la fin de la perfusion.

    Effets Recherchés

    1. REMPLISSAGE VASCULAIRE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. COLLAPSUS CARDIOVASCULAIRE (principale)

    2. CHOC HYPOVOLEMIQUE (principale)

    Effets secondaires

    1. AMYLASEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN FREQUENT)
      Formation d'un complexe entre la substance et l'amylase retardant l'élimination rénale de cette dernière.

    2. TROUBLE DE LA COAGULATION (CERTAIN )
      Hémorragies, thrombopénie,maladie de von Willebrand ; 12 cas connus de la pharmacovigilance française :
      - Minidossiers du CNIMH 1999;n°3:1-4.

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE
      Information manquante.

    2. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    2. SURCHARGE VOLEMIQUE

    3. TROUBLES DE LA COAGULATION
      Principalement plaquettaire.

    4. ACCOUCHEMENT
      En cas d'anesthésie péridurale, risque pour l'enfant.

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAVEINEUSE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle en perfusion intraveineuse : cinq cents millilitres à mille millilitres d'une préparation contenant dix grammes d'hydroxyéthylamidon pour cent millilitres de solution. Ne pas dépasser vingt millilitres par kilogramme de poids corporel et par jour (soit deux grammes par kilogramme et par jour d'hydroxyéthylamidon).

    La posologie sera adaptée à l'état du patient, sous surveillance tensionnelle et éventuellement hémodynamique afin d'éviter tout risque de surcharge vasculaire. Il convient de perfuser lentement les premiers millilitres pour déceler toute réaction d'hypersensibilité (frisson, urticaire) qui conduit à arrêter immédiatement la perfusion.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 22 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION 70 %/24 heures voie rénale

    Absorption
    Administré en perfusion veineuse.
    Demi-Vie
    La demi-vie d'élimination plasmatique est d'environ 22 heures. Elle est allongée en cas d'insuffisance rénale.
    Métabolisme
    Lentement hydrolysé par les amylases sériques.
    Elimination
    * Voie rénale :
    Durant les 3 premières heures sont éliminés les polymères de poids moléculaires inférieurs à 59000, puis sont éliminés les polymères plus lourds au fur et à mesure de leur fragmentation en petites molécules filtrables par le glomérule rénal.
    Au total, 70% de la dose sont éliminés en 24 heures.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil