STRYCHNINE SULFATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 21/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : SULFATE DE STRYCHNINE
    bordereau : 1812
    sel ou dérivé : STRYCHNINE NITRATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : STRYCHNINE
    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. PSYCHOANALEPTIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Par stimulation médullaire, augmentation des reflexes , particulièrement des reflexes polysynaptiques.
      Blocage de l'inhibition post-synaptique au niveau des cellules de Renshaw, augmente l'inhibition pré-synaptique.
      Par action au niveau bulbaire, stimule la respiration, les centres vasomoteurs (hypertension) et le centre cardiomodérateur (bradycardie)

    Effets Recherchés

    1. ANTIASTHENIQUE (principal)

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. SPORTIFS
      Substance interdite :
      - Journal Officiel du 7 Mars 2000.

    Posologie et mode d'administration

    N'a été commercialisée en France que sous forme d'association.
    Dose usuelle par voie orale ou sous-cutanée:
    - chez l'adulte:
    Un à trois milligrammes par jour.
    - chez l'enfant de 0 à 30 mois:
    Cent microgrammes à un milligramme par jour.
    - chez l'enfant de 30 mois à 15 ans:
    Un à deux milligrammes par jour.
    dose maximale adulte: deux milligrammes par prise, dix milligrammes par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Rapidement résorbée par le tube digestif.
    Répartition
    Transporté par le plasma et les érythrocytes, quitte rapidement le sang pour les tissus.
    Métabolisme
    Rapidement oxydé au niveau hépatique.
    Elimination
    Voie rénale:
    20% environ de la dose, élimination lente.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil