CHLORMEZANONE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 6/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (CHLORO-4 PHENYL)-2 METHYL-3 OXO-4 TETRAHYDROTHIAZINE-1.3 DIOXYDE-1.1

    Ensemble des dénominations

    DCF : CHLORMEZANONE
    DCIR : CHLORMEZANONE
    autre dénomination : CHLORMETHAZANONE
    autre dénomination : CHLORMETHAZONE
    autre dénomination : THIAZANONE
    autre dénomination : WIN4692
    bordereau : 44

    Classes Chimiques


    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. MYORELAXANT (principale certaine)

    2. TRANQUILLISANT (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action centrale: blocage des synapses des interneurones médullaires et sous-corticaux.
      Pas d'effet sur la jonction myoneuronale, ni sur la fibre musculaire.
      Inhibe le réflexe polysynaptique sans toucher à l'arc réflexe élémentaire monosynaptique.
      Diminue l'influence de la fonction réticulée descendante facilitatrice.
      Suractivité gamma , d'où diminution de l'hypertonie musculaire.

    2. secondaire
      Tranquillisant de type meprobamate.
      Inhibition de la jonctiojn neuromusculaire.

    Effets Recherchés

    1. MYORELAXANT (principal)

    2. TRANQUILLISANT (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. CONTRACTURE MUSCULAIRE (principale)
      Traumatiques, inflammatoires ou neurogènes.

    2. REEDUCATION FONCTIONNELLE(ADJUVANT) (secondaire)

    3. ANXIETE (secondaire)

    Effets secondaires

    1. HYPOTENSION ORTHOSTATIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    2. BOUFFEE VASOMOTRICE (CERTAIN TRES RARE)

    3. URTICAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    4. TOXIDERMIE BULLEUSE (CERTAIN TRES RARE)
      Cent cinquante-trois cas de toxidermies bulleuses rapportés au fabricant, en particulier 13 syndrome de Lyell dont 7 mortels :
      - Prescrire 1996;16:861.

    5. SYNDROME DE LYELL (CERTAIN )
      Référence :
      - N Engl J Med 1995;333:1600-1607.
      Commercialisation arrêtée au Japon pour des effets secondaires dont des Lyell mortels :
      - Reactions 19/11/1996;2.
      Cent cinquante-trois cas de toxidermies bulleuses rapportés au fabricant, en particulier 13 syndrome de Lyell dont 7 mortels :
      - Prescrire 1996;16:861.

    6. SYNDROME DE STEVENS-JOHNSON (CERTAIN )
      Référence :
      - N Engl J Med 1995;333:1600-1607.

    7. SECHERESSE DE LA BOUCHE (CERTAIN TRES RARE)

    8. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    9. THROMBOPENIE (CERTAIN TRES RARE)
      Immunoallergique. Deux cas :
      - Br Med J 1985;290:1112.

    10. SOMNOLENCE (CERTAIN RARE)

    11. VERTIGE (CERTAIN TRES RARE)

    12. ICTERE (A CONFIRMER )

    13. BILIRUBINEMIE CONJUGUEE(AUGMENTATION) (A CONFIRMER )

    14. BSP(RETENTION) (A CONFIRMER )

    15. PHOSPHATASES ALCALINES(AUGMENTATION) (A CONFIRMER )

    16. HEPATITE CHOLESTATIQUE (A CONFIRMER )

    17. HEPATITE FULMINANTE (A CONFIRMER )
      Un cas non fatal chez une femme enceinte :
      - J gastroeneterol Hepatol 1992;7:339-341.

    18. HEPATITE CYTOLYTIQUE (CERTAIN )
      Un cas décrit :
      - Am J Gastroenterol 1995;90:833-835.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. MYASTHENIE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale :
    - chez l'adulte:
    Six cents milligrammes par jour.
    - chez l'enfant de 5 à 12 ans:
    Quatre cents milligrammes par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Métabolisme
    Probablement hydrolyse et oxydation en chlorobenzaldéhyde.
    Elimination
    voie rénale.

    Bibliographie

    - J Pharmacol Exper Therap 1967;155:145-151.
    - Arch Int Pharmacodyn Therap 1968;174:1-11.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil