THIOCOLCHICOSIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 27/8/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    2-déméthoxy-2-glucosidoxythiocolchicine

    Ensemble des dénominations


    CAS : 602-41-5 DCF : THIOCOLCHICOSIDE
    DCIR : THIOCOLCHICOSIDE
    autre dénomination : THIO-COLCHICOSIDE
    autre dénomination : TIOCOLCHICOSIDE
    bordereau : 52
    rINN : THIOCOLCHICOSIDE

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. MYORELAXANT (principale certaine)

    2. SPASMOLYTIQUE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action centrale: blocage des synapses des interneurones médullaires et sous corticaux.
      Pas d'effet sur la jonction myoneuronale ni sur la fibre musculaire.
      Inhibe les réflexes polysynaptiques, sans toucher à l'arc reflexe élémentaire monosynaptique.
      Diminue l'influence de la formation réticulée descendante facilitatrice sur l'activité gamma , d'où diminution de l'hypertonie musculaire.
      Serait un agoniste Gabaergique:
      - Therapie 1981;36:95-102.

    2. secondaire
      Action antispasmodique sur les muscles viscéraux.

    Effets Recherchés

    1. MYORELAXANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CONTRACTURE MUSCULAIRE (principale)
      traumatiques, inflammatoires ou neurogènes.

    2. LUMBAGO (principale)
      Forme invalidante:
      - Presse Med 1990;19:1133-1136.

    3. REEDUCATION FONCTIONNELLE(ADJUVANT) (secondaire)

    Effets secondaires

    1. SOMNOLENCE (CERTAIN RARE)

    2. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    3. VOMISSEMENT (CERTAIN TRES RARE)

    4. DOULEUR EPIGASTRIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    5. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)

    6. ANXIETE (CERTAIN TRES RARE)

    7. INSOMNIE (CERTAIN TRES RARE)

    8. OBNUBILATION (CERTAIN RARE)
      Passagère.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE

    Contre-Indications

    1. MYASTHENIE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle chez l'adulte:
    - Par voie orale:
    Huit milligrammes le premier jour, puis augmenter jusqu'à douze à seize milligrammes par jour; ne pas dépasser huit milligrammes par prise.
    - Par voie intraveineuse lente:
    Dose initiale:
    Quatre milligrammes d'emblée chez l'homme, en 2 fois chez la femme; ne pas dépasser douze milligrammes par jour.
    - Par voie intramusculaire en obstétrique:
    Deux à quatre milligrammes .

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Résorption par voie orale.

    Bibliographie

    - Arch Internat Pharmacodyn Therap 1957;109:386.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil