BUTALAMINE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 30/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    [(DIBUTYLAMINO-2 ETHYL)AMINO]-5 PHENYL-3 OXADIAZOLE-1,2,4 CHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations

    DCIR : BUTALAMINE
    autre dénomination : LA 1221
    bordereau : 452

    Classes Chimiques


    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. VASODILATATEUR (principale certaine)

    2. VASODILATATEUR PERIPHERIQUE (principale certaine)
      THERAPIE. 1969, 24 : 735-744.

    3. CORONARODILATATEUR (principale certaine)

    4. VASODILATATEUR CEREBRAL (principale certaine)
      GAZ. MED. FR. 1971, 78 : 5050-5051.

    5. SPASMOLYTIQUE (secondaire certaine)

    6. ANESTHESIQUE LOCAL (secondaire certaine)

    7. ANTIINFLAMMATOIRE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action directe au niveau de la fibre lisse artériolaire.
      Aux doses thérapeutiques, la vasodilatation des membres est compensée au niveau splachnique., pas de baisse de la pression artérielle.

    Effets Recherchés

    1. VASODILATATEUR PERIPHERIQUE (principal)

    2. VASODILATATEUR CEREBRAL (principal)

    3. ANTIINFLAMMATOIRE (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. ARTERITE DES MEMBRES INFERIEURS (principale)
      L'effet bénéfique sur certaines manifestations de l'artérite n'a pas été confirmé par des essais cliniques contrôlés:
      - Fortschr. Med 1980;98:257-260.

    2. INSUFFISANCE CIRCULATOIRE CEREBRALE (principale)
      Une étude en double aveugle semble montrer une amélioration de certains test psychométriques et des troubles psycho-comportementaux.

    3. VERTIGE (à confirmer)
      Vertiges d'origine circulatoire.
      Pas d'essai clinique controlé


    Effets secondaires

    1. DOULEUR EPIGASTRIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    2. BOUFFEE VASOMOTRICE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    3. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES
      SUJET AGE

    4. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)
      Par hypersensibilité.

    5. CEPHALEE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    Précautions d'emploi

    1. HYPOTENSION ARTERIELLE

    Contre-Indications

    1. HYPERTENSION INTRACRANIENNE

    2. ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Cent vingt à cent soixante milligrammes par jour en plusieurs prises.
    dose maximale: deux cent quarante milligrammes par jour en plusieurs prises.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Elimination
    Voie rénale.
    Sous forme de métabolites.

    Bibliographie

    - Therapie 1969;24:735.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil