RETINOL ACETATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 19/4/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    ACETATE DE DIMETHYL-3,7(TRIMETHYL-2,6,6 CYCLOHEXENE-1 YL-1)-9 NONATETRAENE-2,4,6,8 YLE-1

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : ACETATE DE RETINOL
    autre dénomination : ACETATE DE VITAMINE A
    autre dénomination : AXEROPHTHOL ACETATE
    autre dénomination : AXEROPHTOL ACETATE
    bordereau : 2554
    sel ou dérivé : ACITRETINE
    sel ou dérivé : BETACAROTENE
    sel ou dérivé : ISOTRETINOINE
    sel ou dérivé : RETINOL
    sel ou dérivé : RETINOL PALMITATE

    Classes Chimiques


    Regime : liste I
    Remarque sur le regime : - administration orale : dose par 24 h>5000 UI et quantité max.>150000 UI (JO 28/11/91).
    - administration parentérale (JO 28/10/97).

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ACTIVITE VITAMINIQUE A (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Freine la secrétion de thyreostimuline et de l'hormone somatotrope.
      Accélère la croissance des fibroblastes.
      Entre dans la constitution de la rhodopsine.

    Effets Recherchés

    1. VITAMINIQUE A (principal)

    2. ANTIXEROPHTALMIQUE (principal)

    3. CICATRISANT (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. AVITAMINOSE A (principale)

    2. SECHERESSE DE L'OEIL (principale)

    3. PLAIE ATONE (secondaire)

    4. BRULURE (secondaire)

    5. RECTOCOLITE HEMORRAGIQUE (secondaire)

    Effets secondaires

    1. HEPATOMEGALIE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

    2. DESQUAMATION CUTANEE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    3. CEPHALEE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    4. SECHERESSE DE LA BOUCHE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    5. DOULEUR OSSEUSE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    6. DOULEUR ARTICULAIRE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    7. GINGIVITE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    8. VERTIGE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    9. SECHERESSE DE LA PEAU (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    10. ALOPECIE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    11. EXANTHEME (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    12. NAUSEE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    13. VOMISSEMENT (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    14. ANOREXIE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    15. OEDEME PAPILLAIRE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    16. ASTHENIE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    17. FAIBLESSE MUSCULAIRE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    18. DIPLOPIE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    19. OLIGOMENORRHEE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    20. POIDS(DIMINUTION) (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    21. OEDEME DES MEMBRES INFERIEURS (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    22. HYPERTENSION INTRACRANIENNE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      ENFANT
      NOURRISSON

      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE
      INTOXICATION CHRONIQUE

      En cas d'utilisation de doses fortes, par voie orale (300 000 à 500 000 unités) ou de doses plus modérées (50 000 à 100 000 unités) à intervalle rapproché.
      Avec bombement de la fontanelle chez le nourrisson

    23. EPISTAXIS (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    24. COLORATION DE LA PEAU (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE
      INTOXICATION CHRONIQUE

      Coloration orangée des téguments.

    25. SPLENOMEGALIE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    26. ONGLE CASSANT (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    27. POLYDIPSIE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    28. POLYURIE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    29. SOMNOLENCE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    30. EXOPHTALMIE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    31. ADENOPATHIE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    32. FIEVRE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      INTOXICATION CHRONIQUE
      TRAITEMENT PROLONGE

    33. HEPATITE CYTOLYTIQUE (A CONFIRMER )
      En association avec le tiratricol et la cyclovalone :
      - Gastroenterol Clin Biol 1984;8:770-771.

    34. HEPATITE (A CONFIRMER )
      Un cas fatal, après utilisation de 25 000 UI par jour depuis six ans, les atteintes hépatiques étant généralement observées avec des posologies supérieures à 50 000 UI par jour (sel de rétinol non précisé) :
      - Am J Med 1994;97:523-528.

    Effets sur la descendance

    1. TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Decrit chez l'animal dans certaines conditions, sauf chez le singe.

    2. TERATOGENE CHEZ L'HOMME
      Surtout les fortes doses avant la septième semaine de gestation et même à des doses faibles, au delà de 10 000 UI par jour, chez la mère, le risque de malformations de la crête neurale serait triplé, le risque de malformations neurologiques est estimé à 1 sur 57 :
      - N Engl J Med 1995;333:1369-1373.
      - N Engl J Med 1995;333:1414-1415.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE

    2. ABSENCE DE CONTRACEPTION FEMININE
      Tératogène chez l'homme: Cf 'effet sur la descendance'.

    Posologie et mode d'administration

    Une Unité Internationale correspod à 0,344 microgramme d'acétate de retinol.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION REIN voie rénale
    - 2 - ELIMINATION FECES voie fécale

    Absorption
    Résorbé avec les graisses par le tractus gastrintestinal.
    Résorption facilitée par les sels biliaires.
    Répartition
    Mise en réserve dans le foie.
    Cycle entéro-hépatique.
    Liaisons aux protéines plasmatiques.
    Métabolisme
    Hépatique: glucuroconjugaison et oxydation en rétinal et acide rétinoïque.
    Elimination
    Voie rénale:
    Sous forme de métabolites glucuroconjugués.
    Voie fécale:
    Sous forme de métabolites glucuroconjugués.
    Non dialysable.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil