DEXTRAN 70

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 6/5/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : DEXTRAN 75
    bordereau : 1434

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : DEXTRAN

    Proprietés Pharmacologiques

    1. SUBSTITUT DU PLASMA (principale certaine)

    2. DIMINUE ADHESIVITE PLAQUETTAIRE (secondaire certaine)

    3. ANTIAGREGANT PLAQUETTAIRE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      En solution à 6%, possède une pression oncotique identique au plasma.

    Effets Recherchés

    1. REMPLISSAGE VASCULAIRE (principal)

    2. ANTISLUDGE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPOVOLEMIE (principale)

    2. MALADIE THROMBOEMBOLIQUE (principale)

    3. TROUBLE DE LA MICROCIRCULATION (principale)

    4. ASCITE (à confirmer)
      En cas de ponction d'ascite, le dextran 70 serait moins efficace que l'albumine pour compenser le volume ponctionné (essai randomisé) :
      - Gastroenterology 1996;111:1002-1010.

    Effets secondaires

    1. CHOC ANAPHYLACTIQUE (CERTAIN )
      Trois cas (dont un fatal) malgré l'utilisation de dextran de faible p.m. en test préalable :
      - Anesthesia 1991;46:1033-1035.

    Précautions d'emploi

    1. PROBABLEMENT IDENTIQUE A DEXTRAN 40

    Contre-Indications

    1. ACCOUCHEMENT
      Lors de l'accouchement, il existe pour l'enfant un risque de décès ou de séquelles neurologiques graves par souffrance foetale aiguë dûe à l'hypertonie utérine secondaire à une réaction anaphyllactique maternelle :
      - Agence du médicament 1996.

    Posologie et mode d'administration

    Dose suuelle en perfusion de solution à 6%:
    Cinq cents à mille millilitres par jour à une vitesse ne dépassant pas 60 gouttes par minute, sauf besoin impératif.
    Il est géngéralement souhaitable de na pas dépasser la dose quotidienne totale de soixante grammes.
    Effectuer le prélèvement pour groupage sanguin avant l'administration.

    Administrer sous surveillance de la pression veineuse, de la fonction rénale..

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Répartition
    En partie stocké dans le système réticulo-endothélial.
    Métabolisme
    Dégradé sous forme de glucose.
    Elimination
    Voie rénale :
    30% sont éliminés en 6 heures et 40 % en 24 heures sous forme inchangée.
    En cas de cirrhose et d'ascite l'élimination du dextran est identique à celle des témoins sains :
    - J Hepatol 1996;25:329-333.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil