BETANIDINE SULFATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 30/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    BENZYL-1 DIMETHYL-2,3 GUANIDINE SULFATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : BETHANIDINE SULFATE
    autre dénomination : SULFATE DE BETANIDINE
    autre dénomination : SULFATE DE BETHANIDINE
    bordereau : 494

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIHYPERTENSEUR (principale certaine)

    2. SYMPATHOLYTIQUE INDIRECT (principale certaine)

    3. CATECHOLAMINES DEPLETEUR (secondaire certaine)
      ACTION BEAUCOUP MOINS MARQUEE QU'AVEC LA GUANETHIDINE.

    4. SENSIBILISANT ADRENERGIQUE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Probablement identique aux dérivés guanidiques: inhibe la libération de la noradrénaline dans les terminaisons postganglionnaires sympathiques.

    Effets Recherchés

    1. ANTIHYPERTENSEUR (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPERTENSION ARTERIELLE (principale)

    2. RETRACTION PALPEBRALE (secondaire)
      Des hyperthyroidies.
      Sous forme de collyre.
      Arch. Ophtalmol 1967, 77 : 341.

    3. TETANOS (à confirmer)
      Pour contrôler les symptômes de l'hyperactivité sympathique, en association avec le propranolol :
      - Lancet 1969;1:779.

    Effets secondaires

    1. ASTHENIE (CERTAIN RARE)

    2. LIPOTHYMIE (CERTAIN RARE)

    3. SYNCOPE (CERTAIN RARE)

    4. OEDEME (CERTAIN RARE)
      Lié à la rétention hydrosodée.

    5. POIDS(AUGMENTATION) (CERTAIN TRES RARE)

    6. CONGESTION NASALE (CERTAIN RARE)

    7. HYPERHIDROSE (CERTAIN RARE)

    8. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN FREQUENT)

    9. HYPOTENSION ORTHOSTATIQUE (CERTAIN FREQUENT)

    10. BRADYCARDIE (CERTAIN RARE)

    11. ANGOR (CERTAIN TRES RARE)

    12. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)
      De type maculopapuleux.

    13. POLLAKIURIE (CERTAIN TRES RARE)

    14. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    15. VOMISSEMENT (CERTAIN TRES RARE)

    16. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)

    17. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN TRES RARE)

    18. ULCERE GASTRODUODENAL(AGGRAVATION) (CERTAIN TRES RARE)

    19. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    20. DEPRESSION (CERTAIN TRES RARE)

    21. FLOU VISUEL (CERTAIN TRES RARE)

    22. ASTHME (CERTAIN TRES RARE)

    23. ANEJACULATION (CERTAIN TRES RARE)

    24. IMPUISSANCE (CERTAIN TRES RARE)

    25. SYNDROME DE SEVRAGE (A CONFIRMER )
      Effet rebond à l'arrêt brutal du médicament.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE CORONARIENNE

    2. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    3. ALLAITEMENT

    Contre-Indications

    1. PHEOCHROMOCYTOME

    2. ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL RECENT

    3. INFARCTUS DU MYOCARDE RECENT

    4. ULCERE GASTRODUODENAL

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    N'est plus commercialisée en France.
    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Vingt à deux cents milligrammes par jour en 2 à 3 prises.
    La posologie initiale sera de dix milligrammes trois fois par jour, puis augmentée si nécessaire par paliers de cinq milligrammes tous les jours.

    Dose usuelle en cas de crise hypertensive:
    Dose initiale de vingt milligrammes, puis augmentation de dix à vingt milligrammes toutes les 4 à 6 heures.

    L'association avec un thiazidique est souhaitable.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 9 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Résorption rapide par le tube digestif; après prise orale, l'effet débute en 1 à 2 h, maximum en 4 à 5 h, persiste environ 12h.
    Répartition
    Tropisme pour les nerfs et les ganglions sympathiques.
    Demi-Vie
    9 h
    De 7 à 11 h.
    Elimination
    Voie rénale:
    Sous forme inchangée, après IV: environ 90% sont excrétés en 3 à 4 jours.

    Bibliographie

    - Br J Pharmacol 1965;24:701.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil