PHENTOLAMINE MESILATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 20/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    <[(HYDROXY-3 PHENYL)PARA-TOLYLAMINO]METHYL>-2 DELTA-2 IMIDAZOLINE METHANESULFONATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : C 7337
    autre dénomination : PHENTOLAMINE MESYLATE
    autre dénomination : PHENTOLAMINE METHANE SULFONATE
    bordereau : 504
    sel ou dérivé : PHENTOLAMINE CHLORHYDRATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : PHENTOLAMINE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ADRENOLYTIQUE (principale certaine)

    2. ADRENOLYTIQUE ALPHA (principale certaine)

    3. SYMPATHOLYTIQUE (principale certaine)

    4. VASODILATATEUR PERIPHERIQUE (principale certaine)

    5. SYMPATHOMIMETIQUE BETA (secondaire certaine)

    6. PARASYMPATHOMIMETIQUE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action complexe: agoniste partiel des catécholamines avec cependant prédominance de l'action adrénolytique.
      Vasodilatation et hypotension par blocage des récepteurs alpha et par action directe sur la musculature lisse.
      Stimulation cardiaque et tachycardie par action sympathomimétique bêta.

    2. secondaire
      Action parasympathomimétique entrainant une stimulation du tractus gastro-intestinal.
      Axtion histamine-like: stimulation de la secrétion gastrique et vasodilatation périphérique.
      Produit test de diagnostic du phéochromocytome par action adrénolytique alpha.

    Effets Recherchés

    1. SYMPATHOLYTIQUE (principal)

    2. HYPOTENSEUR (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. PHEOCHROMOCYTOME(DIAGNOSTIC) (principale)

    2. CHIRURGIE SURRENALIENNE(ADJUVANT) (principale)
      Prévention des accidents hypertensifs après chirurgie des surrénales.

    3. IMPUISSANCE (secondaire)
      Dans les impuissances d'origine neurologique ou vasculaire en injection intracaverneuse (utilisée selule ou en association avec le chlorhydrate de papavérine) :
      - JAMA 1990;15:1083-1086.

    Effets secondaires

    1. TACHYCARDIE (CERTAIN )

    2. ANGOR (CERTAIN )

    3. LIPOTHYMIE (CERTAIN )

    4. FLUSH (CERTAIN )

    Contre-Indications

    1. INSUFFISANCE CORONARIENNE

    2. TRAITEMENT DIGITALIQUE

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAVEINEUSE
    - 2 - INTRACAVERNEUSE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles par voie intraveineuse :
    - Adulte : deux à cinq milligrammes.
    - Enfant : un milligramme.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    A doses équivalentes, 5 fois plus actif que le phentolamine chlorhydrate utilisé par voie orale.
    Elimination
    Voie rénale:
    10% sous fomre inchangée.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil