TOCOPHEROL-ALPHA ACETATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 21/2/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    ACETATE DE TETRAMETHYL-2,5,7,8(TRIMETHYL-4,8,12 TRIDECYL)-2 CHROMANYLE6

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : ACETATE D'ALPHA TOCOPHEROL
    autre dénomination : ACETATE D'ALPHATOCOPHEROL
    autre dénomination : ACETATE DE DL-ALPHA-TOCOPHEROL
    autre dénomination : ACETATE DE TOCOPHEROL
    autre dénomination : ALPHA-TOCOPHEROL ACETATE
    autre dénomination : DL-ALPHA TOCOPHEROL ACETATE
    autre dénomination : TOCOFEROL ACETATE
    autre dénomination : TOCOPHEROL ACETATE
    autre dénomination : TOCOPHEROL ACETYLATE
    autre dénomination : TOCOPHERYL ACETATE
    sel ou dérivé : TOCOPHEROL
    sel ou dérivé : TOCOPHEROL PALMITATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : TOCOPHEROL ALPHA

    Proprietés Pharmacologiques

    1. VITAMINE (principale certaine)

    2. ACTIVITE VITAMINIQUE E (principale certaine)

    3. ANTIAGREGANT PLAQUETTAIRE (à confirmer)
      - N Engl J Med 1981;305:173.

    4. IMMUNOSTIMULANT (à confirmer)
      Améliore les index de fonctionnement des cellules T chez les sujets âgés bien portants (étude randomisée chez 88 sujets pendant 3 mois à des doses élevées - sel d'alfa tocophérol non précisé) :
      - JAMA 1997;277:1380-1386.
      - JAMA 1997;277:1398-1399.

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Agent antioxydant.
      Protègerait de l'oxydation la vitamine A et les carotènes ainsi que les acides gras non saturés.
      Maintien de la stabilité des membranes intracellulaires de la paroi érythrocytaires.
      Joue un rôle dans la régulation de la synthèse de l'hème et dans le métabolisme du fer.

    2. secondaire
      Semble agir sur l'hypophyse en stimulant la production d'hormones par l'hypophyse antérieure.

    Effets Recherchés

    1. VITAMINIQUE E (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. ATHEROSCLEROSE (principale)

    2. INSUFFISANCE CORONARIENNE(PREVENTION) (secondaire)
      Etude randomisée sur plus de 20 000 sujets, effet positif mais faible (sel de tocophérol alpha non précisé) :
      - JAMA 1996;275:693-698.
      L'administration de tocophérol alpha (sel non précisé) réduirait l'incidence des infarctus du myocarde (essai randomisé) :
      - Lancet 1996;347:781-786.
      Efficacité non confirmée (sel de tocophérol alfa non précisé) :
      - Lancet 1999;354:447-463.

    3. MYOPIE EVOLUTIVE DE L'ADOLESCENT (principale)

    4. AVORTEMENT HABITUEL(PREVENTION) (principale)

    5. MALADIE DE DUPUYTREN (principale)

    6. AZOOSPERMIE (principale)

    7. OLIGOZOOSPERMIE (principale)

    8. MYOCARDITE (principale)

    9. MALADIE DE LA PEYRONIE (secondaire)

    10. ENURESIE (secondaire)

    11. DYSTROPHIE MUSCULAIRE (à confirmer)
      Indication proposée mais efficacité contestée:
      -Can Med Assoc J 1960;82:418-421

    12. TROUBLE DE LA MENOPAUSE (à confirmer)

    13. INFLAMMATION MUQUEUSE (à confirmer)
      Mucite post-chimiothérapique (essai randomisé positif) :
      - Am J Med 1992;92:481-484.

    14. MALADIE DE PARKINSON (à confirmer)
      Indication controversée (sel de tocophérol non précisé) :
      - N Engl J Med 1993;328:176-183.

    15. MALADIE D'ALZHEIMER (à confirmer)
      Ralentirait l'évolution de la maladie (essai randomisé positif - sel de tocophérol non précisé) :
      - N Engl J Med 1997;336:1216-1222.

    16. CHOREE DE HUNTINGTON (à confirmer)
      Effet favorable chez des sujets présentant des formes débutantes et traités pendant un an à la dose de 3000 UI par jour (sel de tocophérol non précisé) :
      - Am J Psychiatry 1995;152:1771-1775.

    17. CANCER DU POUMON(PREVENTION) (à confirmer)
      Utilisation en prévention, résultats très controversés, essai randomisé négatif (sel de tocophérol non précisé) :
      - N Engl J Med 1994;330:1029-1035.

    18. INFARCTUS CEREBRAL(PREVENTION) (controversé)
      La supplémentation en alpha tocophérol (50 mg/jour) diminue le risque d'infarctus cérébral mais augmente le risque d'accident hémorragique cérébral fatal probablement par une activité antiplaquettaire :
      - Artherioscler Thromb Vasc Biol 2000;20:230-235.

    Effets secondaires

    1. TROUBLE DIGESTIF (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      FORTES DOSES

    2. ASTHENIE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      FORTES DOSES

    3. FAIBLESSE MUSCULAIRE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      FORTES DOSES

    4. DERMATITE DE CONTACT (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE LOCALE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Posologie et mode d'administration

    Un milligramme d'acétate de tocopherol est équivalent à 1 unité internationale.
    Besoins quotidiens:
    - chez l'adulte: Dix milligrammes par jour.
    - chez la femme enceinte: vingt cinq milligrammes par jour.

    Dose usuelle en usage thérapeutique, par voie orale :
    - chez l'adulte: Cent à trois cents milligrammes par jour.
    - chez le prématuré: dix milligrammes par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie fécale
    - 2 - ELIMINATION voie rénale
    - 3 - REPARTITION lait

    Absorption
    Résorbé avec les graisses par le tractus gastro-intestinal, les sels biliaries favorisent la résorption.
    35% de la dose administrée par voie orale passe dans la circulation par le canal lymphatique, le reste est éliminé dans les fécès.
    Répartition
    D'abord libre dans la circulation, puis lié à la fraction bêta des lipoprotéines.
    Taux sérologique phyliologique de vitamine E chez l'adulte: 8 à 15 milligrammes par litre de distribution dans tous les tissus.
    Tropisme pour le tissu adipeux, l'hypophyse, les surrénales, l'utérus, le testicule.
    Stockage hépatique.
    Passe dans le lait.
    Métabolisme
    Détruite au niveau du muscle au cours de l'effort.
    Elimination
    Voie féclae:
    65% de la dose administrée par voie orale.
    Voie rénale.
    Non dialysable.

    Bibliographie

    -Tocopherol, oxygen and biomembranes (1 vol.), Elsevier, Norh-Holland, Amsterdam 1978
    -Pediatrics 1979,63:933
    -N Engl J Med 1983;308:1063-1071 (Revue générale, 113 réf.).
    -Reactions 1986;144:11 (Effets secondaires).

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil