PASINIAZIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 5/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    AMINO-4 HYDROXY-2 BENZOATE D'ISONICOTINOYLHYDRAZINE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : GEWO 339
    autre dénomination : ISONIAZIDE 4-AMINOSALICYLATE
    autre dénomination : PARAMINO SALICYLATE D'ISONICOTINOYL HYDRAZINE
    autre dénomination : PARAMINOSALICYLATE D'ISONICOTYLHYDRAZIDE
    autre dénomination : R 106
    autre dénomination : RD 328
    bordereau : 1301
    sel ou dérivé : ISONIAZIDE
    sel ou dérivé : P.A.S. ALUMINOCALCIQUE (NON SPECIALISE EN FRANCE)
    sel ou dérivé : P.A.S. SODIQUE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    2. ANTIBIOTIQUE ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    3. ANTIBIOTIQUE ANTITUBERCULEUX (principale certaine)

    4. THYMERETIQUE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Associerait les propriétés du PAS et de l'Isoniazide.

    Effets Recherchés

    1. MYCOBACTERIUM TUBERCULOSIS (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. TUBERCULOSE (principale)
      N'est plus utilisé en France.

    Effets secondaires

    1. COMMENTAIRE GENERAL (CERTAIN )
      Pas d'information spécifique.
      Effets secondaires probablement identiques à ceux de l'isoniazide et du P.A.S.

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE

    2. MALADIE HEPATIQUE PREEXISTANTE

    3. ALCOOLISME CHRONIQUE

    4. DIABETE

    5. NEUROPATHIE PERIPHERIQUE

    6. COMITIALITE

    7. ANTECEDENTS PSYCHIATRIQUES

    8. SUJET AGE

    9. ULCERE GASTRODUODENAL

    10. DEFICIT EN G6PD
      Risque d'anémie hémolytique :
      - William JW.Hematology.New York :
      Mc Graw-Hill,1990;ISBN 0-07-070384-1.

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE
      Au P.A.S et à l'isoniazide.

    2. INSUFFISANCE RENALE

    3. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE

    4. ALLAITEMENT

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale:
    - chez l'adulte:
    Dix à vingt milligrammes par kilo par 24 h en 3 à 4 prises.
    - chez l'enfant:
    Vingt à quarante milligrammes par kilo par 24 h en 3 à 4 prises.
    Associer une vitaminothérapie B6 en cas de grossesse, de dénutrition, d'alcoolisme, de diabète.
    Surveillance: bilan hépatique avant traitement.
    Surveillance hépatique biologique toutes les semiaines le premier mois, puis tous les mois.
    Un taux de transaminases > 10 fois la noramle nécessite l'arrêt du traitement.
    Bilan hématologique et hydroélectrolytique régulier.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Résorbé par le tube digestif.

    Bibliographie

    - Biol Med 1970:471.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil