CEFACETRILE SODIQUE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 17/8/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    ACETOXYMETHYL-3(CYANO-2 ACETAMIDO)-7 OXO-8 THIA-5 AZA-1 .BICYCLO(4.2.0)OCTENE-2 CARBOXYLATE-2 DE SODIUM

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : BA 36278 A
    autre dénomination : CEPHACETRILE SODIUM
    bordereau : 2099
    sel ou dérivé : CEFACLOR
    sel ou dérivé : CEFADROXIL
    sel ou dérivé : CEFALEXINE
    sel ou dérivé : CEFALORIDINE
    sel ou dérivé : CEFALOTINE SODIQUE
    sel ou dérivé : CEFAPIRINE SODIQUE
    sel ou dérivé : CEFAZOLINE SODIQUE
    sel ou dérivé : CEFOXITINE SODIQUE
    sel ou dérivé : CEFRADINE
    sel ou dérivé : FORMYL CEFAMANDOLE SODIQUE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIBIOTIQUE (principale certaine)
      Spectre antibactérien présumé:

      * Espèces habituellement sensibles:
      Gonocoques, Streptococcus pyogènes, Streptococcus viridans; Staphylocoque doré, Staphylococcus epidermidis, salmonella, Escherichia coli, Proteus mirabilis, Listeria monocytogènes, Welchia perfringens; Actinomyces israeli.
      * Espèces modérément ou inconstamment sensibles:
      Bacille du charbon, Haverhillia moniliformis, Corynebacterium diphteriae, shigella, méningocoques.

    2. ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    3. ANTIBIOTIQUE ANTIBACTERIEN

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Inhibiteur de la synthèse des mucopeptides de la paroi bactérienne.
      Action bactériostatique et bactéricide.

    Effets Recherchés

    1. ANTIBIOTIQUE (principal)

    2. ANTIBACTERIEN (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. INFECTION BRONCHOPULMONAIRE (principale)

    2. INFECTION URINAIRE (principale)

    3. INFECTION GENITALE (principale)

    4. INFECTION CUTANEE (principale)

    5. INFECTION OSSEUSE (principale)

    6. INFECTION OSSEUSE A STAPHYLOCOQUES (principale)

    7. INFECTION ARTICULAIRE (principale)

    8. ENDOCARDITE BACTERIENNE (principale)

    9. SEPTICEMIE A BACILLES GRAM NEGATIF (principale)

    10. SEPTICEMIE A BACILLES GRAM POSITIF (principale)

    Effets secondaires

    1. REACTION ALLERGIQUE (CERTAIN RARE)

    2. URTICAIRE (CERTAIN RARE)

    3. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN RARE)

    4. FIEVRE (CERTAIN RARE)

    5. EOSINOPHILIE (CERTAIN RARE)

    6. CHOC ANAPHYLACTIQUE (CERTAIN RARE)

    7. ANEMIE HEMOLYTIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    8. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    9. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)

    10. HEPATITE CYTOLYTIQUE (CERTAIN )

    11. THROMBOPENIE (CERTAIN TRES RARE)

    12. NEUTROPENIE (CERTAIN TRES RARE)

    13. NEPHROPATHIE TUBULO-INTERSTITIELLE AIGUE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      DOSES TRES ELEVEES

      Condition(s) Favorisante(s) :
      ASSOCIATIONS SUBSTANCES NEPHROTOXIQUES

    14. PROTEINURIE (CERTAIN )

    15. THROMBOPHLEBITE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE

    16. DOULEUR AU POINT D'INJECTION (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE
      VOIE INTRAMUSCULAIRE

    17. INSUFFISANCE RENALE AIGUE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      HYPERSENSIBILITE
      INSUFFISANCE RENALE PREEXISTANTE

    18. BISALBUMINEMIE (CERTAIN )

    19. CEPHALEE (CERTAIN TRES RARE)

    20. VERTIGE (CERTAIN TRES RARE)

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE CHEZ L'ANIMAL

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE

    2. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    3. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE

    Contre-Indications

    1. ALLERGIE AUX BETALACTAMINES

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAMUSCULAIRE
    - 2 - INTRAVEINEUSE
    - 3 - INTRAVEINEUSE(EN PERFUSION)

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie intramusculaire ou intraveineuse:
    - chez l'adulte:
    Quatre à six grammes par jour en 4 injections.
    La posologie peut être augmentée jusqu'à douze grammes par jour en cas d'infections sévères.
    - chez l'enfant:
    Soixante à cent milligrammes par kilo et par jour: la voie IM est douloureuse, il est possible d'ajouter de la lidocaïne, sauf en cas d'insuffisance hépatique ou d'allergie aux anesthésiques locaux, et chez les enfants de moins de 6 ans.

    Voie IV: dissoudre 1 g de produit dans 10ml au moins de serum salé ou glucosé isotonique: injecter lentement à raison d'un gramme toutes les 3 mns.
    En perfusion: dissolution dans les mêmes proportions, perfuser 500mg/heure.
    En cas d'utilisation chez l'insuffisant rénal, l'intervalle entre les injections (posologie par injection: un gramme) sera augmenté en fonction de la clairance de la créatinine:
    - clairance entre 30 et 80 ml/mn: deux grammes par jour, une injection toutes les 12 heures.
    - clairance <30ml/mn: Un gramme à un gramme et demi toutes les 24 heures.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 1.20 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale
    - 3 - ELIMINATION voie biliaire
    - 4 - ELIMINATION dialyse

    Absorption
    Administration parentérale: IM ou IV.
    Pic sérique : 45 mns après injection IM.
    Répartition
    Liaison aux protéines plasmatiques: 23à38%.
    Franchit la barrière placentaire.
    Passe dans le LCR.
    Rapport bile/plasma: 0,1.
    Demi-Vie
    1 heure 20.
    Très allongée chez l'insuffisant rénal:
    9 à 24 heures.
    Elimination
    *Voie rénale :
    72% sont éliminés par les urines en 6 heures, par filtration glomérulaire et secrétion tubulaire.
    *Dialyse : élimination par hémodialyse: 27 à 33%.
    *Voie biliaire :
    0,02% en 10 heures après 1 g IM.
    - Clin Pharmacokinet 1979;4:368.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil