OCTAMYLAMINE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 26/8/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (DIMETHYL-1,5 HEXYL)ISOPENTYL AMINE CHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations

    DCIMr : CHLORHYDRATE DE OCTAMYLAMINE
    autre dénomination : CHLORHYDRATE DE OCTAMYLAMINE
    bordereau : 672

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : OCTAMYLAMINE
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. SPASMOLYTIQUE (principale certaine)

    2. PARASYMPATHOLYTIQUE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Spasmolytique à action générale, ayant une action principalement sur les vaisseaux, les bronches, l'intestin, les uretères et la vésicule bilaire.
      Spasmolytique musculotrope: agit directement sur la fibre lisse et se comporte comme un antagoniste du calcium au niveau de la membrane cellulaire, et élève le 3'5'AMP par inhibition de la phosphodiéstérase;
      Effet sensible surtout sur un tonus musculaire exagéré.

    2. secondaire
      Action parasympatholytique: s'oppose aux effets muscariniques de l'acétylcholine.

    Effets Recherchés

    1. ANTISPASMODIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. SPASME VISCERAL (principale)
      Voies respiratoires , tube digestif, appareil génito-urinaire.

    Effets secondaires

    1. SECHERESSE DE LA BOUCHE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    2. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    3. VERTIGE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    4. SOMNOLENCE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. HYPOTENSION ARTERIELLE

    Contre-Indications

    1. GLAUCOME A ANGLE FERME
      Risque de crise de glaucome.

    2. ADENOME PROSTATIQUE
      Risque de rétention aiguë des urines.

    3. STENOSE DU PYLORE
      Risque d'occlusion complète.

    4. ILEUS PARALYTIQUE
      Risque d'aggravation.

    5. MYASTHENIE
      Risque d'aggravation.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale :
    - chez l'adulte:
    Cent à deux cents milligrammes par jour en plusieurs prises.
    dose maximale: Six cents milligrammes par jour en plusieurs prises.
    - chez l'enfant: VIngt cinq à cinquante milligrammes par jour en plusieurs prises, à adapter selon l'âge.

    Bibliographie

    - Rev Med Thera 1975;21:1446.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil