DIMETHOXANATE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 24/7/1998
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    chlorhydrate de 2-(2-diméthylaminoéthoxy)éthyl phénothiazine-10-carboxylate

    Ensemble des dénominations

    BANM : DIMETHOXANATE HYDROCHLORIDE
    CAS : 518-63-8
    DCIMr : CHLORHYDRATE DE DIMETHOXANATE
    autre dénomination : CHLORHYDRATE DE DIMETHOXANATE
    bordereau : 789
    rINNM : DIMETHOXANATE HYDROCHLORIDE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : DIMETHOXANATE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTITUSSIF (principale certaine)

    2. ANESTHESIQUE LOCAL (secondaire certaine)

    3. ANTIHISTAMINIQUE (secondaire certaine)

    4. SEDATIF (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Pnénothiazine antitussive soit par une action dépressive du centre de la toux, soit par son action anesthésique locale au niveau des zones sensitives broncho-pulmonaires.

    2. secondaire
      Actions sédative et antihistaminique peu marquées.

    Effets Recherchés

    1. ANTITUSSIF (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. TOUX (principale)

    Effets secondaires

    1. GYNECOMASTIE (CERTAIN )
      - Concours Med 1989;111:1171-1176.

    2. TOXICITE CUTANEOMUQUEUSE (CERTAIN RARE)

    3. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN RARE)
      Par hypersensibilité.

    4. ATTEINTE DIGESTIVE (CERTAIN RARE)

    5. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    6. TROUBLE NEUROPSYCHIQUE (CERTAIN FREQUENT)

    7. SOMNOLENCE (CERTAIN FREQUENT)

    8. VERTIGE (CERTAIN RARE)

    9. PARESTHESIE (CERTAIN TRES RARE)
      A type de paresthésies labiales.

    10. REACTION D'HYPERSENSIBILITE (CERTAIN RARE)
      A type d'éruption cutanée.

    Précautions d'emploi

    1. CONDUCTEUR DE VEHICULE
      En raison du risque de somnolence.

    2. UTILISATEUR DE MACHINE
      En raison du risque de somnolence.

    3. ALLAITEMENT
      Passe dans le lait. Pas d'accident rapporté.

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE
      Information manquante.

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles par voie orale :
    - Adulte et Enfant de plus de huit ans : cent cinquante à deux cents milligrammes par jour en 3 à 4 prises.
    - Enfant de deux à huit ans : quarante à cent milligrammes par jour en 3 à 4 prises.
    - Enfant de moins de deux ans : dix-huit à cinquante milligrammes par jour en 3 à 4 prises.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - REPARTITION lait

    Répartition
    Passe dans le lait.

    Bibliographie

    - Pharmacol Rev 1958;10:43.
    - Therapie 1960;15:97.
    - Prod Probl Pharm 1967;21:514.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil