TRIOXYSALENE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 17/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    TRIMETHYL-2,5,9 OXO-7 FURO(3,2-G)2H-CHROMENE-3

    Ensemble des dénominations

    DCF : TRIOXYSALENE
    autre dénomination : TRIOXASALEN
    autre dénomination : TRIOXSALENE
    bordereau : 1459

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. INDUCTEUR MELANINE (principale certaine)

    2. PHOTOPROTECTEUR (principale certaine)

    3. PHOTOSENSIBILISANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Stimule la production de melanine.
      Exige la présence de mélanocytes et une exposition au rayons ultra violets.
      La production accrue de mélanine est responsable de l'effet photoprotecteur.

    Effets Recherchés

    1. MELANINE(STIMULATION DE LA PRODUCTION DE) (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. VITILIGO (principale)

    2. PELADE (principale)

    Effets secondaires

    1. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN )

    2. PHOTOSENSIBILISATION (CERTAIN )

    3. PORPHYRIE CUTANEE(AGGRAVATION) (CERTAIN )

    4. DERMATOMYOSITE (A CONFIRMER )
      Un cas, à la suite de puvathérapie, forme de psoralène non précisé :
      - J Rheumatol 1994;21:353-356.

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'HOMME
      Une étude rétrospective sur 1190 femmes traitées par PUVAthérapie pour un psoriasis n'a révélé aucun effet néfaste sur la descendance :
      - Arch Dermatol 1993;129:320-323.

    Contre-Indications

    1. PORPHYRIE

    2. PORPHYRIE CUTANEE

    3. LEUCODERMIE INFECTIEUSE

    Posologie et mode d'administration

    Disponible à la PCH (1992).
    Dose usuelle par voie orale:
    - chez l'adulte:
    Vingt milligrammes par jour , suivis 2 heures plus tard d'une exposition au soleil ou aux UV.
    - chez l'enfant de moins de 6 ans:
    Dix milligrammes par jour.
    - chez l'enfant de 6 à 12 ans:
    Dix à vingt milligrammes par jour.
    Usage local en solution à 1% une fois par semaine suivi d'une exposition contrôlée au soleil ou aux UV.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil