MERCAPTOMERINE SODIQUE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 29/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    ACIDE<[(CARBOXYMETHYLTHIOMERCURI)-3 METHOXY-2 PROPYL]CARBAMOYL>- 3 TRIMETHYL-1,2,2 CYCLOPENTANECARBOXYLIQUE SEL DISODIQUE

    Ensemble des dénominations

    DCF : MERCAPTOMERINE SODIQUE
    autre dénomination : MERCAPTOMERIN SODIUM
    bordereau : 243
    sel ou dérivé : MERCURE
    sel ou dérivé : MERCUREUX CHLORURE
    sel ou dérivé : MERCURIQUE CHLORAMIDURE
    sel ou dérivé : MERCURIQUE CHLORURE
    sel ou dérivé : MERCURIQUE OXYCYANURE
    sel ou dérivé : MERBROMINE
    sel ou dérivé : MERCURIQUE SULFURE
    sel ou dérivé : MERCUROBUTOL
    sel ou dérivé : MERCUROPHYLLINE
    sel ou dérivé : MERCUROTHIOLATE D'OLAMINE
    sel ou dérivé : MERCUROTHIOLATE SODIQUE
    sel ou dérivé : PHENYLMERCURE BORATE
    sel ou dérivé : PHENYLMERCURE NITRATE
    sel ou dérivé : MERCURIQUE OXYDE JAUNE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : MERCAPTOMERINE
    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. DIURETIQUE (principale certaine)

    2. DIURETIQUE MERCURIEL (principale certaine)

    3. DIURETIQUE DE L'EAU (principale certaine)

    4. DIURETIQUE DU SODIUM (principale certaine)

    5. DIURETIQUE DU CHLORE (principale certaine)

    6. DIURETIQUE DU POTASSIUM (principale certaine)
      FAIBLEMENT

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Au niveau de l'anse de Henlé, libération de mercure: inhibition des enzymes impliqués dans la réabsorption du sodium par combinaison avec la fonction thiol.
      Augmentation de l'élimination du sodium, du chlore, de l'eau.

    2. secondaire
      Le thioglycolate améliore l'absorption en diminuant la combinaison du dérivé mercuriel avec les protéines tissulaires, et diminue les réactions locales à l'injection.

    Effets Recherchés

    1. DIURETIQUE (principal)

    2. DIURETIQUE DU SODIUM (principal)

    3. DIURETIQUE DU CHLORE (principal)

    4. DIURETIQUE DE L'EAU (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. INSUFFISANCE CARDIAQUE CONGESTIVE (principale)

    2. OEDEME DES CIRRHOSES (principale)

    Effets secondaires

    1. DEPLETION POTASSIQUE (CERTAIN )

    2. KALIEMIE(DIMINUTION) (CERTAIN )

    3. ALCALOSE HYPOCHLOREMIQUE (CERTAIN )

    4. NATREMIE(DIMINUTION) (CERTAIN )

    5. PROTEINURIE (CERTAIN )

    6. CYLINDRURIE (CERTAIN )

    7. HEMATURIE (CERTAIN )

    8. ASTHENIE (CERTAIN )

    9. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN )

    10. VERTIGE (CERTAIN )

    11. STOMATITE (CERTAIN )

    12. GASTRITE (CERTAIN )

    13. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN )

    14. PRURIT (CERTAIN )

    15. URTICAIRE (CERTAIN )

    16. FIEVRE (CERTAIN )

    17. BOUFFEE DE CHALEUR (CERTAIN )

    18. COLITE (CERTAIN )

    19. LEUCOPENIE (CERTAIN )

    20. AGRANULOCYTOSE (CERTAIN )

    21. APLASIE MEDULLAIRE (CERTAIN )

    22. TETANIE (CERTAIN )

    23. SYNDROME NEPHROTIQUE (CERTAIN )

    24. MORT SUBITE (CERTAIN )

    25. PORPHYRIE AIGUE INTERMITTENTE(AGGRAVATION) (CERTAIN )

    Précautions d'emploi

    1. EXTRASYSTOLES VENTRICULAIRES

    2. INFARCTUS DU MYOCARDE RECENT

    Contre-Indications

    1. INSUFFISANCE RENALE

    2. NEPHROPATHIES CHRONIQUES

    3. SENSIBILISATION AU MERCURE

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAMUSCULAIRE
    - 2 - INTRAVEINEUSE
    - 3 - SOUS-CUTANEE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie parentérale (intramusculaire, intraveineuse ou sous-cutanée) chez l'adulte :60 à 250 mg 2 fois par semaine.
    La voie veineuse est réservée à l'urgence.
    Surveiller la courbe de poids, la diurèse, les ionogrammes sanguins et urinaires, la fonction rénale.
    Nécessité d'un apport potassique suffisant, surtout chez le cardiaque digitalisé.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Par voie parentérale, l'action débute après 3 heures, activité maximale en 6 à 8 heures.
    Absoption lente et incomplète par le tube digestif.
    Répartition
    Dans le plasma, liaison avec l'albumine; passe rapidement dans les tissus.
    Concentré dans le cortex rénal.
    Métabolisme
    Libération d'acide thioglycolique et union du dérivé mercuriel avec fonction thiol.
    Elimination
    Voie rénale.
    Sous forme combinée avec la cystéine et l'acétylcystéine.
    95% du mercure est éliminé en 24 h.

    Bibliographie

    - Presse med 1970;78:705 ET 945.
    - Pharmacol Rev 1968;20:89.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil