BISMUTH BUTYLTHIOLAURATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 30/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (BUTYLMERCAPTO-12 DODECANOATE)DE BISMUTH

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : BUTYL-THIO-LAURATE DE BISMUTH
    autre dénomination : BUTYLTHIOLAURATE DE BISMUTH
    bordereau : 1222
    sel ou dérivé : BISMUTH CITRATE
    sel ou dérivé : BISMUTH OXYIODURE
    sel ou dérivé : BISMUTH SUCCINATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : BISMUTH

    Proprietés Pharmacologiques

    1. SPIROCHETICIDE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action antisyphilitiqie dûe au bismuth.

    Effets Recherchés

    1. TREPONEMA PERTENUE (principal)

    2. TREPONEMA PALLIDUM (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. SYPHILIS (principale)
      Syphilis primosecondaire

    Effets secondaires

    1. DOULEUR AU POINT D'INJECTION (CERTAIN TRES RARE)

    2. ABCES AU POINT D'INJECTION (CERTAIN TRES RARE)

    3. INDURATION LOCALE (CERTAIN RARE)

    4. STOMATITE (CERTAIN TRES RARE)

    5. LISERE GINGIVAL (CERTAIN TRES RARE)
      Liseré bleu foncé

    6. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)

    7. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)

    8. PROTEINURIE (CERTAIN RARE)

    9. SYNDROME NEPHROTIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    10. TROUBLE DIGESTIF (CERTAIN TRES RARE)

    11. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    Contre-Indications

    1. ALBUMINURIE

    2. NEPHROPATHIES CHRONIQUES

    3. INSUFFISANCE RENALE

    4. GROSSESSE

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAMUSCULAIRE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie intramusculaire:
    - chez l'adulte:
    Soixante quinze milligrammes 2 fois par semaine pendant 6 semaines.
    - chez l'enfant:
    Un milligramme et demi par kilo deux fois par semaine pendant 6 semaines.

    Traitement d'appoint de la syphilis primaire ou secondaire.
    Recherche d'albuminurie avant chaque injection; contrôles avant et après traitement des réactions sérologiques de la syphilis.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Lentement absorbé, diffuse régulièrement dans l'organisme.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil