GEMEPROST

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 15/10/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (HYDROXY-3(HYDROXY-3 DIMETHYL-4,4 OCTENE-1 YL-(E)-(3R))-2 OXO-5 CYCLOPENTYL-(1R,2R,3R))-7 HEPTENE-2 OATE(E) DE METHYLE

    Ensemble des dénominations

    BAN : GEMEPROST
    CAS : 64318-79-2
    DCF : GEMEPROST
    DCIR : GEMEPROST
    bordereau : 2702
    code expérimentation : ONO 802
    rINN : GEMEPROST

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. OCYTOCIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      L'application locale entraine un assouplissement et une dilatation du col utérin.

    Effets Recherchés

    1. DILATATION DU COL UTERIN (principal)
      VOIE LOCALE.

    Indications Thérapeutiques

    1. AVORTEMENT THERAPEUTIQUE (principale)

    2. INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (principale)

    3. TRAVAIL(DECLENCHEMENT) (principale)
      Après IVG ou mort in utero

    Effets secondaires

    1. CONTRACTION UTERINE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    2. METRORRAGIE (CERTAIN RARE)

    3. NAUSEE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    4. VOMISSEMENT (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    5. DIARRHEE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    6. FIEVRE (CERTAIN TRES RARE)

    7. COAGULATION INTRAVASCULAIRE DISSEMINEE (A CONFIRMER )
      Un cas après utilisation sous forme d'ovule :
      - Br J Obstet Gynaecol 1989;96:1245-1246.

    8. OEDEME PULMONAIRE (A CONFIRMER )
      Un cas d'oedème pulmonaire cardiogénique chez une patiente présentant un syndrome de pré-éclampsie :
      - Br J Obstet Gynaecol 1994;101:263-265.

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Etude chez le rat, le lapin.

    2. FOETOTOXICITE CHEZ L'ANIMAL
      Risque d'avortement ou de prématurité aux fortes doses.

    3. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE GEMELLAIRE

    2. MULTIPARITE

    3. PLACENTA PRAEVIA

    4. UTERUS CICATRICIEL

    5. ASTHME

    6. GLAUCOME

    7. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE SEVERE

    Contre-Indications

    1. ACCOUCHEMENT
      Accouchement d'un enfant viable à terme.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle en apllication dans le cul de sac vaginal postérieur:
    Un demi ou un milligramme le soir précédant l'intervention, renouvelé toutes les 12 heures jusqu'à l'obtention d'une dilatation suffisante ou de l'expulsion du contenu utérin.

    Bibliographie

    - Dossier CNIMH 1990;11:233-277 (REVUE).

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil