DIFEBARBAMATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 6/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Classes Chimiques


    Regime : liste I
    Remarque sur le regime : J.O. 13/09/1992

    Proprietés Pharmacologiques

    1. HYPNOGENE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Probablement identique au phénobarbital :
      Action dépressive au niveau du cortex cérébral et de la substance réticulée résultant de l'élévation du seuil d'excitation des neurones et prolongation du temps de récupération après excitation.
      Inhibe la phosphatase des cellules nerveuses et ainsi la synthèse des nucléoprotéines, des phospholipides cérébraux, de la phosphate coenzyme A et de l'acétylphosphate qui précèdent la synthèse de l'acétylcholine.
      Stabilisant de la membrane nerveuse.

    Effets Recherchés

    1. HYPNOTIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. INSOMNIE (principale)

    2. DOULEUR (secondaire)
      Adjuvant.

    Effets secondaires

    1. DYSCHROMATOPSIE (CERTAIN )
      - Lettre du Pharmacologue 1989;9,3:265-266.

    2. PORPHYRIE AIGUE INTERMITTENTE(AGGRAVATION) (CERTAIN )

    3. PORPHYRIE CUTANEE(AGGRAVATION) (CERTAIN )

    4. HEPATITE CYTOLYTIQUE (A CONFIRMER )
      Avec l'utilisation de l'association des trois substances : difébarbamate, fébarbamate et phénobarbital :
      - Gastroenterol Clin Biol 1992;16:485-486.
      Un cas rapporté (association fébarbamate, difébarbamate, phénobarbital) :
      - Gastroenterol Clin Biol 1993;17:305-306.

    Pharmaco-Dépendance

    1. RISQUE MODERE
      VOIR BARBITAL

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE

    2. INSUFFISANCE RENALE

    3. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE

    4. ALCOOLISME CHRONIQUE

    5. SUJET AGE

    Contre-Indications

    1. PORPHYRIE

    2. PORPHYRIE AIGUE INTERMITTENTE

    3. PORPHYRIE CUTANEE

    4. ALLAITEMENT
      A proscrire en période d'allaitement ou nécessitant de différerer celui-ci.

    5. SENSIBILISATION

    Posologie et mode d'administration

    N'est commercialisé en France que sous forme d'association.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - REPARTITION lait

    Répartition
    Passe dans le lait.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil