CLOBUTINOL CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 19/1/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    chlorhydrate de 2-(4-chlorobenzyl)-3-(diméthylaminométhyl)butan-2-ol

    Ensemble des dénominations


    CAS : 1215-83-4 DCIM : CHLORHYDRATE DE CLOBUTINOL
    autre dénomination : CHLORHYDRATE DE CLOBUTINOL
    bordereau : 786
    code expérimentation : KAT-256
    rINNM : CLOBUTINOL HYDROCHLORIDE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : CLOBUTINOL
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTITUSSIF (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Antitussif par action dépressive sur le centre de la toux au niveau du bulbe rachidien.
      Ne provoque pas de dépression respiratoire.

    2. secondaire
      Légère action stimulante respiratoire.

    Effets Recherchés

    1. ANTITUSSIF (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. TOUX SECHE (principale)
      Traitement symptomatique des toux non productives.

    Effets secondaires

    1. VOMISSEMENT (CERTAIN FREQUENT)

    2. NAUSEE (CERTAIN FREQUENT)

    3. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN FREQUENT)

    4. TROUBLE NEUROPSYCHIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    5. SOMNOLENCE (CERTAIN TRES RARE)

    6. CRISE CONVULSIVE (CERTAIN TRES RARE)

    7. TROUBLE DU SOMMEIL (CERTAIN RARE)

    8. EXCITATION PSYCHOMOTRICE (CERTAIN RARE)

    9. VERTIGE (CERTAIN TRES RARE)

    10. HYPOSECRETION BRONCHIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    11. URTICAIRE (CERTAIN RARE)

    12. RASH (CERTAIN RARE)

    13. HYPERTONIE MUSCULAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE(TROIS PREMIERS MOIS)

    2. COMITIALITE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE
    - 2 - INTRAMUSCULAIRE
    - 3 - INTRAVEINEUSE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles :

    * Voie orale :
    - Adulte : cent-vingt à deux cent quarante milligrammes par jour en 3 prises.
    - Enfant au-dessus de trois ans : soixante à cent-vingt milligrammes par jour en 3 prises.
    - Enfant au-dessous de trois ans : six milligrammes par kilogramme de poids corporel et par jour en 3 prises.

    * Voie intraveineuse ou intramusculaire :
    - Adulte : vingt à quarante milligrammes par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 23 à 32 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Absorption complète.
    Concentration plasmatique maximale atteinte en deux heures.
    Demi-Vie
    La demi-vie se situe entre 23 et 32 heures.
    Elimination
    * Voie rénale : élimination sous forme inchangée et sous forme de métabolites.

    Bibliographie

    - Pharmacol Rev 1958;10:43.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil