DIOXETHEDRINE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 2/6/1997
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    chlorhydrate de 4-[2-(éthylamino)-1-hydroxypropyl]-1,2-benzènediol

    Ensemble des dénominations

    DCIM : CHLORHYDRATE DE DIOXETHEDRINE
    autre dénomination : CHLORHYDRATE DE DIOXETHEDRINE
    bordereau : 790
    rINNM : DIOXETHEDRIN HYDROCHLORIDE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : DIOXETHEDRINE
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTITUSSIF (principale certaine)

    2. BRONCHODILATATEUR (principale certaine)

    3. SYMPATHOMIMETIQUE (secondaire certaine)

    4. SYMPATHOMIMETIQUE BETA (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Antitussif agissant au niveau périphérique en diminuant l'hypersensibilité des zones sensitives bronchopulmonaires.
      Diminue les sécrétions trachéobronchiques.

    2. secondaire
      Bronchodilatation et actions inotrope et chronotrope positives pourraient être expliquées par une action sympathomimétique bêta.

    Effets Recherchés

    1. ANTITUSSIF (principal)

    2. BRONCHODILATATEUR (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. TOUX (principale)

    Effets secondaires

    1. CONSTIPATION (CERTAIN RARE)

    2. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    3. SOMNOLENCE (CERTAIN RARE)

    4. VERTIGE (CERTAIN RARE)

    5. SECHERESSE DE LA BOUCHE (CERTAIN RARE)

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. BRONCHORRHEE
      Ne pas employer dans les toux productives.

    Contre-Indications

    1. ENFANT DE MOINS DE 3 ANS

    2. GLAUCOME

    3. TOUX DE L'ASTHMATIQUE

    4. INSUFFISANCE RESPIRATOIRE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    N'est spécialisé en France qu'en association.
    Doses usuelles par voie orale :
    - Adulte : quarante milligrammes par jour en 2 prises.
    - Enfant : dix à vingt milligrammes par jour selon l'âge en plusieurs prises.

    Bibliographie

    - Pharmacol Rev 1958;10:43.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil