DINOPROSTONE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 15/10/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Ensemble des dénominations

    BAN : DINOPROSTONE
    CAS : 363-24-6
    DCF : DINOPROSTONE
    DCIR : DINOPROSTONE
    USAN : DINOPROSTONE
    autre dénomination : PROSTAGLANDINE E2
    bordereau : 2772
    dci : dinoprostone
    rINN : DINOPROSTONE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. OCYTOCIQUE (principale certaine)

    2. VASODILATATEUR (secondaire certaine)

    3. BRONCHODILATATEUR (secondaire certaine)

    4. ANTIULCEREUX (secondaire certaine)

    5. ANTIAGREGANT PLAQUETTAIRE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Agit au niveau de récepteurs spécifiques membranaires couplés en outre à des systèmes cyclasiques (asénylcyclase, guanylcyclase).

    Effets Recherchés

    1. OCYTOCIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. AVORTEMENT THERAPEUTIQUE (principale)
      Agent inducteur de l'avortement thérapeutique pendant le premier ou le second trimestre de la grossesse.

    2. TRAVAIL(DECLENCHEMENT) (principale)

    Effets secondaires

    1. RUPTURE DE L'UTERUS (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      APPLICATION INTRA-CERVICALE

      - Am J Obstet Gynecol 1991;165:368-370.

    2. BOUFFEE VASOMOTRICE (CERTAIN RARE)

    3. ERYTHEME AU POINT D'INJECTION (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE

    4. INFECTION LOCALE (CERTAIN TRES RARE)
      Infection utérine après injection extra-amniotique

    5. FIEVRE (CERTAIN TRES RARE)

    6. FRISSON (CERTAIN TRES RARE)

    7. NAUSEE (CERTAIN FREQUENT)

    8. VOMISSEMENT (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    9. DIARRHEE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    10. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    11. VERTIGE (CERTAIN RARE)

    12. INFARCTUS DU MYOCARDE (CERTAIN TRES RARE)
      Un cas après utilisation intra-vaginale chez une femme hypertendue et insuffisante cardiaque :
      - Am J Obstet Gynecol 1991;165:359-360.

    13. CHOC (A CONFIRMER )
      Un cas après injection intra-utérine :
      - Anaesthesia 1990;45:848-849.

    14. HYPERTENSION ARTERIELLE (A CONFIRMER )
      Hypoertension arterielle sévère
      Un cas après une injection IM de 0.5 mg suivie d'une perfusion IV, au cours d'une hémorragie du post-partum :
      - Br J Anaesth 1992;68:623-624.

    15. FIBRILLATION VENTRICULAIRE (A CONFIRMER )
      Un cas après administration intra-utérine :
      - Int J Obstet Anesth 1997;6:130-131.

    Précautions d'emploi

    1. INFECTION GENITALE
      NE PAS UTILISER LA VOIE EXTRA AMNIOTIQUE

    2. MULTIPARITE
      EN RAISON DE LA FRAGILITE UTERINE

    3. GROSSESSE GEMELLAIRE(ANTECEDENT)
      En raison de la fragilité utérine.

    4. GLAUCOME A ANGLE FERME

    5. ASTHME

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE AUX PROSTAGLANDINES

    2. CHIRURGIE UTERINE(ANTECEDENTS)

    3. CESARIENNE(ANTECEDENTS)

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE à 1 minute(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale
    - 3 - ELIMINATION voie fécale

    Absorption
    Administré en perfusion ou en instillation amniotique.
    Répartition
    Liaison aux protéines plasmatiques :95%
    Demi-Vie
    Inférieure à 1 mn.
    Métabolisme
    Immédiatement dégradé en 11 alpha hydroxy-9,15 dioxoprost-5-énoïque, puis en de nombreux autres métabolites.
    Elimination
    Voie rénale.:
    70% de la dose sont éliminés par les urines.
    Voie fécale:
    30%.

    Bibliographie

    - Dossier CNIMH 1990;11:233-277 (REVUE).

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil