MERCAPTAMINE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 5/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    AMINO-2 ETHANETHIOL

    Ensemble des dénominations

    BAN : CYSTEAMINE CHLORHYDRATE
    CAS : 156-57-0
    USAN : CYSTEAMINE CHLORHYDRATE
    autre dénomination : CYSTEAMINE CHLORHYDRATE
    autre dénomination : MERCAMINE CHLORHYDRATE
    bordereau : 2645
    rINN : MERCAPTAMINE CHLORHYDRATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : MERCAPTAMINE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIDOTE (principale certaine)

    2. RADIOPROTECTEUR (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Intoxication par le paracétamol ; administré très précocément, permet de réduire la formation de métabolites hépatotoxiques du paracétamol.
      Cystinose :entraine une baisse de la quantité de cystéine présente dans les leucocytes.
      Agirait en pénétrant dans les lysosomes en formant avec la cystéine un disulfure mixte qui est excrété par le lysosome.

    Effets Recherchés

    1. ANTIDOTE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. INTOXICATION PAR LE PARACETAMOL (principale)
      Le plus tôt possible (moins de 10 heures)

    2. CYSTINOSE (principale)
      N Engl J Med 1993;328:1157-1162
      Rev Prat 1997;47:1550-1553

    Effets secondaires

    1. ANOREXIE (CERTAIN TRES RARE)

    2. ATTEINTE DIGESTIVE (CERTAIN FREQUENT)

    3. NAUSEE (CERTAIN FREQUENT)
      A cause du goût désagréable.

    4. VOMISSEMENT (CERTAIN FREQUENT)
      A cause du goût désagréable.

    5. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN TRES RARE)

    6. TROUBLE NEUROPSYCHIQUE (CERTAIN RARE)

    7. SOMNOLENCE (CERTAIN RARE)

    8. SYNDROME MENINGE (A CONFIRMER )

    9. FLUSH (A CONFIRMER )

    10. LEUCOPENIE (A CONFIRMER )

    11. TACHYCARDIE VENTRICULAIRE (A CONFIRMER )

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE
      Information manquante.

    Posologie et mode d'administration

    Non commercialisé en France, disponible à la pharmacie centrale des hopitaux (1992).
    Dose usuelle par voie orale dans le traitement de la cystinose:
    Cinquante milligrammes par kilo et par jour de cysteamine base (facteur de conversion entre la base et son chlorhydrate: 1,47).
    Débuter par dix milligrammes par kilo et par jour en 4 prises, puis augmenter progressivement les doses pour atteindre la dose usuelle.

    Bibliographie

    - J Pediatr (US) 1979;94:838.
    - Presse Med 1983;12:166.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil