CALCITONINE HUMAINE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 30/6/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    hormone polypeptidique

    Ensemble des dénominations

    DCIR : CALCITONINE (HUMAINE)
    bordereau : 2663
    rINN : CALCITONIN (HUMAN)
    sel ou dérivé : CALCITONINE DE PORC
    sel ou dérivé : CALCITONINE DE SAUMON

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : CALCITONINE
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. HYPOCALCEMIANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Calcitonine synthétique de séquence humaine, moins immunogène que celles de saumon ou de porc.
      En diminuant la résorption ostéoclastique, entraine une baisse de la calcémie.
      Favorise l'excrétion urinaire du calcium.
      Une réduction de la mort par apoptose des ostéocytes et des ostéoblastes contribuerait à l'activité thérapeutique :
      - J Clin Invest 1999:104;1363-1374.

    Effets Recherchés

    1. INHIBITEUR DE L'OSTEOCLASTOSE (principal)

    2. HYPOCALCEMIANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. MALADIE DE PAGET (principale)
      Serait efficace dans les cas résistant a la calcitonine de saumon:: -Arch.Intern.Med.1987,147:1305-1308
      -Clin Pharm 1989,8,485-495(revue)
      Serait efficace par voie intra-nasale dans les formes ci dessus.
      -Amer J Med 1990,89,181-84
      -Serait efficace contre les complications neurologiques

    2. HYPERCALCEMIE (principale)

    3. HYPERPHOSPHATASEMIE FAMILIALE (principale)

    4. ALGODYSTROPHIE (principale)

    5. HYPERPARATHYROIDIE PRIMITIVE (principale)
      En cas de contrindication chirurgicale :
      - Rev Fr Endocrinol Clin 1988;29:187-194.

    6. HYPERCALCEMIE MALIGNE (secondaire)
      - Nouv Presse Med 1988;17:2379-2382.

    7. DOULEUR DES CANCEREUX (à confirmer)
      Par voie épidurale:
      - Int Clin Pharmacol Res 1983;III:257.

    8. METASTASE OSSEUSE (à confirmer)
      Action antalgique :
      - Presse Med 1989;18:127.

    Effets secondaires

    1. NAUSEE (CERTAIN FREQUENT)

    2. VOMISSEMENT (CERTAIN FREQUENT)

    3. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN FREQUENT)

    4. DIARRHEE (CERTAIN FREQUENT)

    5. BOUFFEE VASOMOTRICE (CERTAIN FREQUENT)

    6. TREMBLEMENT (CERTAIN )

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAMUSCULAIRE
    - 2 - INTRAVEINEUSE
    - 3 - SOUS-CUTANEE
    - 4 - NASALE

    Posologie et mode d'administration

    Un milligramme de calcitonine humaine correspond à 188 unités internationales (188 UI).

    Dose usuelle par voie intraveineuse, intramusculaire ou sous-cutanée:
    - dans la maladie de Paget, et l'hyperphosphatasémie familiale:
    Un demi milligramme par semaien à deux milligrammes par jour en fonction de la réponse biologique et clinique.
    - dans les algodystrophies réflexes:
    Un milligramme par jour pendant 15 à 20 jours.
    - dans les hypercalcémies:
    Un à huit milligrammes par jour selon l'importance des troubles.

    Dose usuelle par voie nasale dans la maladie de Paget:
    Trois milligrammes par jour:
    - Am J Med 1990;89:181-184.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 0.25 heure(s)

    Absorption
    Administrée par voie parentérale.
    Répartition
    Faible diffusion hors du compartiment sanguin.
    Demi-Vie
    10 à 20mn.
    Métabolisme
    Rapidement métabolisé.

    Bibliographie

    - Ann Intern Med 1981;95:93.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil