CALCIPOTRIOL

Introduction dans BIAM : 28/4/1993
Dernière mise à jour : 10/8/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    cyclopropyl-20(R)-(3'(S)-hydroxypropyl(E)-emyl)-3'-dihydroxy-1(S), 3(R)-secopregna-9,10-triène-5(Z),7(E),10(19)

    Ensemble des dénominations


    bordereau : 2935 code expérimentation : MC 903
    Regime : liste II
    Remarque sur le regime : JO 14/01/93

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ACTIVITE VITAMINIQUE D (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Analogue de la vitamine D3. Inhibe la prolifération et favorise la différenciation des kéranocytes tout en n'ayant que peu d'effet sur le métabolisme calcique.

    Effets Recherchés

    1. INHIBITION DE LA KERATINISATION (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. PSORIASIS (principale)
      Serait aussi efficace que l'association bétaméthasone-acide salicylique :
      - Int J Dermatol 1997;36.
      Aussi efficace en topique que les plus puissants corticoïdes (étude cumulative de 37 essais) :
      - BMJ 2000;320:963-967.

    Effets secondaires

    1. CALCIURIE(AUGMENTATION) (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE
      FORTE DOSE

      Un cas, à la suite d'utilisation en quantité excessive, sous forme de crème, dans le traitement d'un psoriasis :
      - Br J Dermatol 1994;131:588.

    2. CALCEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE
      FORTE DOSE

      Deux cas rapportés, survenus aux doses recommandées :
      - Br Med J 1993;306:896.

    3. DERMATITE DE CONTACT (CERTAIN RARE)
      Un cas décrit, 2 autres cas déjà connus :
      - Contact Dermatitis 1994;30:242-243.

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE
      Information manquante.

    2. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    Voies d'administration

    - 1 - APPLICATION CUTANEE

    Posologie et mode d'administration

    Application locale sous forme de pommade à 0,005 pour cent deux fois par jour (sans dépasser cent grammes de pommade par semaine).

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Moins de 1 % de la dose appliquée serait résorbé.

    Bibliographie

    Analogue de la vitamine D3, utilisé dans le psoriasis :
    - Drugs 1992; 43:415-429. (INDICATIONS)
    - Tetrahedron 1987;43,20:4609-4619. (CREATION)
    - Biochem Pharmacol 1988;37,5:889-895. (CREATION)
    - Immunology Letters 1988;17:361-366. (CREATION)
    - Acta Derm Venerol 1989;69:385-390. (CREATION)
    - Biochem Pharmacol 1991;41,11:1601-1606. (CREATION)
    - Br J Dermatol 1988;119:223-230. (CREATION)
    - Dermatologica 1978;157:238-244. (CREATION)
    - J Am Acad Dermatol 1992;26:736-743. (CREATION)
    - J Am Acad Dermatol 1992;27:983-988. (CREATION)
    - Lancet 1991;337:193-196. (CREATION)
    - Br J Dermatol 1992;127:266-271. (CREATION)
    - Dermatologica 1990;181:211-214. (CREATION)
    - Arch Dermatol 1989;125:1647-1652. (CREATION)

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil