COLFOSCERIL PALMITATE

Introduction dans BIAM : 4/1/1994
Dernière mise à jour : 15/4/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    phosphate de (R)-2,3-bis(hexadécanoyloxy)propyle et de 2-(triméthylammonio)éthyle

    Ensemble des dénominations

    BAN : COLFOSCERIL PALMITATE
    CAS : 63-89-8
    DCIR : PALMITATE DE COLFOSCERIL
    USAN : COLFOSCERIL PALMITATE
    autre dénomination : DIPALMITOYLPHOSPHATIDYLCHOLINE
    autre dénomination : DPPC
    autre dénomination : PALMITATE DE COLFOSCERIL
    autre dénomination : PALMITOYLPHOSPHADICHOLINE
    autre dénomination : SURFACTANT SYNTHETIQUE
    bordereau : 2932
    code expérimentation : 129Y83
    rINN : COLFOSCERIL PALMITATE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. TENSIOACTIF (principale certaine)

    2. REMPLACEMENT DU SURFACTANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Principal constituant phospholipidique du surfactant pulmonaire. Abaisse la tension de surface alvéolaire et évite le collapsus alvéolaire lors de l'expiration.

    Effets Recherchés

    1. TENSIOACTIF (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. SYNDROME DE DETRESSE RESPIRATOIRE DU NOUVEAU-NE (principale)
      Essai contrôlé positif :
      - N Engl J Med 1991;325:1696-1703.
      Autre publication :
      - Lancet 1992;340:1363-1369.

    2. SYNDROME DE DETRESSE RESPIRATOIRE (à confirmer)
      Chez l'adulte, l'administration continue d'aérosols de surfactant n'aurait pas d'effet sur la mortalité en cas de SDRA septique (essai randomisé) :
      - N Engl J Med 1996;334:1417-1421.

    3. BRONCHITE CHRONIQUE (principale)
      Essai randomisé chez 87 patients: fluisification des secrétions bronchiques et amélioration de la fonction pulmonaire aux EFR:
      - JAMA 1997;278:1426-1431.

    Effets secondaires

    1. HYPERSECRETION BRONCHIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    2. APNEE (CERTAIN TRES RARE)
      Après extubation.

    3. HEMORRAGIE INTRAPULMONAIRE (CERTAIN RARE)

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. OEDEME PULMONAIRE

    2. HYPERSECRETION BRONCHIQUE

    3. INFECTION BACTERIENNE BRONCHOPULMONAIRE
      Si elle n'est pas traitée.

    Voies d'administration

    - 1 - ENDOTRACHEOBRONCHIQUE

    Posologie et mode d'administration

    Administration en suspension par voie endotrachéale au cours de la ventilation artificielle sous surveillance constante de l'oxymétrie. La dose sera administrée au moins en quatre minutes. Le traitement comporte 2 administrations de soixante-sept milligrammes et demi (67,5 mg sous un volume de 5 ml) par kilogramme de poids corporel chacune. La première dose doit être administrée avant la soixante-douzième heure de vie. La deuxième dose doit être administrée douze heures plus tard si l'état de l'enfant le justifie.

    Bibliographie

    - Brochure produit SURFEXO néonatal , Laboratoires Wellcome S.A. (CREATION)*
    - Drugs 1991;42:877-894.*
    - N Engl J Med 1993;328:861-868.*

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil