DEHYDROCHOLIQUE ACIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 2/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    acide 3,7,12-trioxo-5 bêta-cholan-24-oïque

    Ensemble des dénominations

    BAN : DEHYDROCHOLIC ACID
    CAS : 81-23-2
    DCIR : ACIDE DEHYDROCHOLIQUE
    autre dénomination : ACIDE DEHYDROCHOLIQUE
    autre dénomination : CHOLOGON
    autre dénomination : TRICETO 3-7-12 CHOLANIQUE ACIDE
    autre dénomination : TRICETOCHOLANIQUE ACIDE
    bordereau : 738
    dci : acide déhydrocholique
    rINN : DEHYDROCHOLIC ACID
    sel ou dérivé : DEHYDROCHOLATE SODIQUE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. CHOLERETIQUE (principale certaine)
      HYDROCHOLERETIQUE

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Le mécanisme d'action reste à préciser: probable augmentation du débit sanguin artériel hépatique, augmentation du flux biliaire par des mécanimes proches de ceux déterminant la secrétion physiologique: excrétion dans le canal bilaire, créant un appel d'eau par effet osmotique.
      Par ailleurs, baisse de l'excrétion de la bilirubine.

    2. secondaire
      Augmenterait le pool total du cholesterol sans changer la cholestérolémie.

    Effets Recherchés

    1. CHOLERETIQUE (principal)

    2. LAXATIF (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. DYSPEPSIE (principale)

    2. DYSKINESIE BILIAIRE (principale)

    3. CONSTIPATION (principale)

    4. CHOLANGIOGRAPHIE(ADJUVANT) (secondaire)

    Effets secondaires

    1. DIARRHEE (CERTAIN )

    2. LITHIASE BILIAIRE (A CONFIRMER )
      Favoriserait la formation de calculs biliaires :
      - Rev Médecine 1976;17,30:15-70.

    Contre-Indications

    1. ICTERE PAR RETENTION

    2. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE SEVERE

    3. LITHIASE BILIAIRE OBSTRUCTIVE

    Posologie et mode d'administration

    N'est commercialisé en France que sous forme d'association.
    Dose usuelle:
    Sept cent cinquante milligrammes à deux grammes par jour en 3 prises.

    Bibliographie

    - Schweiz Apoth Ztg 1968;106:798,830,900 ET 930.
    - Farm Ed Pract 1965;20:313.
    - Revf Prat 1966;16:4431.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil