RHODOQUINE EMBONATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 5/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (DIETHYLAMINO-3 PROPYLAMINO)-8 METHOXY-6 QUINOLEINE DIHYDROXY- 2,2'METHYLENE-1,1'DI(NAPHTOATE-3)

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : RHODOQUINE NAPHTOATE
    autre dénomination : RHODOQUINE PAMOATE
    bordereau : 1129

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIPALUDEEN (principale certaine)

    2. ANTIPALUDEEN GAMETICIDE (principale certaine)

    3. ANTIPALUDEEN SCHIZONTICIDE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Dérivé de l'amino-8-quinoléine; gaméticide contre tous les plamsodiums de l'homme; schizonticide sur les formes exoerythrocytaires de plasmodium vivax, mais non de plasmodium falciparum.
      Le schizonte utiliserait les systèmes de réduction à NADPH de l'érythrocyte et de l'hepatocyte; l'amino-8-quinoléine utilise également les mêmes système de réduction pour sa biotranformation ; sous traitmetn par l'amino-8-quinoléine , la cellule devient incapable de fournir au schizonte les éléments indispensables à son métabolisme.

    2. secondaire
      Empêche le développement des gamètes dans le tube digestif de l'anophèle.

    Effets Recherchés

    1. ANTIPALUDEEN (principal)

    2. ANTIPALUDEEN GAMETICIDE (principal)

    3. ANTIPALUDEEN SCHIZONTICIDE (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. PALUDISME (principale)

    Effets secondaires

    1. VERTIGE (CERTAIN )

    2. DIPLOPIE (CERTAIN )

    3. FAIBLESSE MUSCULAIRE (CERTAIN )

    4. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE (CERTAIN )

    5. HEMOLYSE (CERTAIN )

    6. POLYNEVRITE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

    7. NEUROPATHIE PERIPHERIQUE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

    Posologie et mode d'administration

    N'est commercialisé en France que sous forme d'association.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Résorption rapide par le tube digestif, taux plasmatique maximum en 6 heures.
    Répartition
    Peu de fixation tissulaire.
    Métabolisme
    Rapide: le groupement méthoxy en 6 est réduit en hydroxy, le second groupe hydroxy apparit en 5 .
    Elimination
    Voie rénale.

    Bibliographie

    - Clin Pharmacol Ther 1966;7:48.
    - Experimental Chemotherapy; ed schnitzer hawking vol 1:1963 et vol 4: 1966.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil