FENTICONAZOLE NITRATE

Introduction dans BIAM : 7/11/1995
Dernière mise à jour : 22/12/1998
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    nitrate de 1-[2-(2,4-dichlorophényl)-2-[[4-(phénylthio)phényl]méthoxy]éthyl]-1 H-imidazole

    Ensemble des dénominations

    BANM : FENTICONAZOLE NITRATE
    CAS : 73151-29-8
    DCIM : NITRATE DE FENTICONAZOLE
    USAN : FENTICONAZOLE NITRATE
    autre dénomination : NITRATE DE FENTICONAZOLE
    bordereau : 3012
    code expérimentation : Rec-15/1476
    rINNM : FENTICONAZOLE NITRATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : FENTICONAZOLE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIFONGIQUE (principale certaine)
      Actif sur :
      - Candida albicans,
      - Epidermophyton,
      - Microsporum,
      - Trichophyton,
      - Malassezia furfur.
      Référence :
      - Antimicrob Agents Chemother 1989;33:970-972.

    2. ANTIBACTERIEN (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Comme pour tous les autres antifongiques imidazolés, l'activité est liée à l'inhibition de la synthèse de l'ergostérol de la membrane fongique.
      Inhiberait la sécrétion par le champignon des protéases acides responsables de sa virulence.
      Possède une activité antibactérienne, notamment vis à vid de Gardnerella vaginalis.
      Agirait également sur Trichomonas vaginalis.

    Effets Recherchés

    1. ANTIFONGIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CANDIDOSE CUTANEE (principale)
      Intertrigos, onyxis et périonyxis.

    2. DERMATOPHYTIE CUTANEE (principale)
      Herpès circiné.

    3. PITYRIASIS VERSICOLOR (principale)

    Effets secondaires

    1. SENSATION DE BRULURE (CERTAIN RARE)
      Sur la zone d'application :
      - Arzneimittelforschung 1990;40:329-331.

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    2. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    2. GROSSESSE
      Information manquante.

    3. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    Voies d'administration

    - 1 - APPLICATION CUTANEE
    - 2 - VAGINALE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles :
    - En capsule vaginale : une capsule à six cents milligrammes au coucher en administration unique, à renouveler en cas de besoin au bout de trois jours.
    - En application cutanée : sous forme de crème à deux pour cent, une ou deux fois par jour pendant une durée variant selon la nature de la candidose (2 semaines à 2 mois).

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Très faible passage systémique après application cutanée ou vaginale (moins de 3% après application d'un ovule à 200 mg).
    Répartition
    Après utilisation d'un ovule, persisterait au moins 12 heures dans la muqueuse vaginale.

    Bibliographie

    - Arzneimittelforschung 1981;31:2133-2137.
    - Brochure produit LOMEXIN, Laboratoires EFFIK (CREATION)

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil