PALIVIZUMAB

Introduction dans BIAM : 14/2/2000
Dernière mise à jour : 12/3/2001
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    Immunoglobuline G1 (chaîne gamma 1 de l'anticorps monoclonal de souris humanisé MEDI-493 dirigé contre la protéine F du virus syncytial respiratoire), dimère du disulfure avec la chaîne kappa de l'anticorps monoclonal de souris humanisé MEDI-493

    Ensemble des dénominations


    CAS : 188039-54-5 DCIR : PALIVIZUMAB
    bordereau : 3152
    code expérimentation : MEDI-493
    rINN : PALIVIZUMAB

    Classes Chimiques


    Regime : liste I
    Remarque sur le regime : JO 21/12/2000

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIVIRAL (principale certaine)

    2. IMMUNOMODULATEUR (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Anticorps monoclonal murin humanisé dirigé contre le site A de la protéine de fusion du virus syncytal respiratoire. Entraîne l'inhibition de la réplication du virus.

    Effets Recherchés

    1. ANTIVIRAL (principal)
      Virus respiratoire synctycial (VRS).

    Indications Thérapeutiques

    1. BRONCHIOLITE (principale)
      Bronchiolite aiguë du nourrisson (Infection respiratoire par le virus respiratoire syncitial - VRS) :
      - Rev Prescr 2000;20:660-663.
      Diminution du risque d'infection à virus respiratoire syncitial chez les enfants prématurés ou immunocompromis. Etude ouverte chez plus de 1800 enfants:
      - Pediatr Infect Dis 2000;19:1068-1071

    Effets secondaires

    1. FIEVRE (CERTAIN RARE)

    2. REACTION AU POINT D'INJECTION (CERTAIN RARE)

    3. ERYTHEME AU POINT D'INJECTION (CERTAIN RARE)

    4. IRRITABILITE (CERTAIN RARE)

    5. RASH (CERTAIN RARE)

    6. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)

    7. TRANSAMINASES(AUGMENTATION) (CERTAIN TRES RARE)

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE CHEZ L'ANIMAL

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    2. GROSSESSE
      Information manquante.

    3. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAMUSCULAIRE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie intramusculaire : quinze milligrammes par kilogramme de poids corporel sous forme d'une solution à 100 mg/ml une fois par mois.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Le pic plasmatique s'observe 5 jours après une injection IM.
    Répartition
    Les concentrations inhibitrices sont voisines de 30 microgrammes/ml et peuvent être obtenues après injection de 15 mg/kg tous les 30 jours.
    Demi-Vie
    La demi-vie est en moyenne de 20 jours.

    Bibliographie

    - Pediatrics 1999;102:531-537.
    - Drugs 1999;58:305-313.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil