SULPROSTONE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 27/8/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    [HYDROXY-3 [HYDROXY-3 PHENOXY-4 BUTENE-1-(3R)-(E)]-2 OXO-5 CYCLOPENTYL(1R,2R,3R)]-7 N-(METHYLSUFONYL) HEPTENE-5 AMIDE-(Z)

    Ensemble des dénominations

    DCIR : SULPROSTONE
    bordereau : 2774

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. OCYTOCIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Dérivé synthétique de la PGE1.
      Agit sur l'utérus gravide en entrainant une dilatation lente du col et des contractions du myomètre.

    Effets Recherchés

    1. OCYTOCIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. AVORTEMENT THERAPEUTIQUE (principale)
      Du second trimestre, pour cause maternelle ou foetale.

    2. DELIVRANCE DIRIGEE (principale)

    3. DILATATION DU COL (principale)
      Préalablement à une interruption de grossesse du premier trimestre.

    Effets secondaires

    1. BRADYCARDIE (CERTAIN TRES RARE)

    2. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN TRES RARE)

    3. NAUSEE (CERTAIN FREQUENT)

    4. VOMISSEMENT (CERTAIN FREQUENT)

    5. SPASME ABDOMINAL (CERTAIN FREQUENT)

    6. DIARRHEE (CERTAIN RARE)

    7. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    8. OBNUBILATION (CERTAIN TRES RARE)

    9. BRONCHOSPASME (CERTAIN TRES RARE)

    10. CRISE CONVULSIVE (A CONFIRMER )
      Trois cas chez des femmes épileptiques, traitées par voie intramusculaire pour avortement thérapeutique :
      - Lancet 1990;336:1138.

    11. INFARCTUS DU MYOCARDE (A CONFIRMER )
      Un cas, probablement par spasme coronarien, lors d'une utilisation en obstétrique :
      - Br Med J 1991;302:416.

    12. ARRET CARDIAQUE (A CONFIRMER )
      Un cas lors d'association avec la mifepristone:
      -Lancet 1991;337:969-970
      Un cas après administration IM au cours d'une IVG, probablement attribuable à un spasme coronarien :
      - Arch Mal Coeur 1992;85:105-107.

    Précautions d'emploi

    1. COLITE ULCEREUSE

    2. ULCERE GASTRODUODENAL

    3. DREPANOCYTOSE

    4. THALASSEMIE

    5. HYPERTHYROIDIE

    6. INFECTION GYNECOLOGIQUE

    7. INSUFFISANCE RENALE

    Contre-Indications

    1. TABAGISME
      L'association mifepristone sulprostone est contre-indiquée en cas de consommation importante (supérieure à 20 cigarettes par jour:
      - Lancet 1991;337:969.

    2. ASTHME

    3. INSUFFISANCE CARDIAQUE DECOMPENSEE

    4. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    5. UTERUS CICATRICIEL

    6. GLAUCOME

    7. HYPERTENSION ARTERIELLE SEVERE

    8. EPILEPSIE(ANTECEDENT)

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle:
    - par voie intramusculaire:
    * Dilatation avant interruption de grossesse au cours du premier trimestre:
    Cinq cents microgrammes, 6 à 12 h avant aspiration.
    * avortement thérapeutique au cours du second trimestre:
    CInq cents microgrammes toutes les 3 à 6 heures, sans dépasser 6 injections.

    - par voie intraveineuse en perfusion:
    Un milligramme en 10 h, ne jamais dépasser cinq cents microgrammes par heure.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Pic plasmatique obtenu 5 à 15 mn après injection intramusculaire.

    Répartition
    N'est identifiable que pendant peu de temps dans le plasma.
    Métabolisme
    Rapidement transformé en nombreux métabolites dont certains sont actifs (16 phenoxy omega tetranor PGE1).
    Elimination
    Voie rénale:
    Voie principale d'élimination, sous forme métabolisée.

    Bibliographie

    - Dossier CNIMH 1990;11:233-277 (Revue).
    - Pharmacien Hospitalier 1990;101:57.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil