HYMECROMONE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 15/11/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    7-hydroxy-4-méthyl-2-oxo-3-chromène

    Ensemble des dénominations


    CAS : 90-33-5 DCF : HYMECROMONE
    DCIR : HYMECROMONE
    USAN : HYMECROMONE
    autre dénomination : IMECROMONE
    autre dénomination : METHYL-4 OMBELLIFERONE
    bordereau : 730
    code expérimentation : LM-94
    code expérimentation : 4-MU
    dci : hymécromone
    rINN : HYMECROMONE
    sel ou dérivé : HYMECROMONE SODIQUE

    Classes Chimiques


    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. CHOLERETIQUE (principale certaine)

    2. SPASMOLYTIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Le mécanisme d'action est peu connu. L'activité ne semble pas être due à une augmentation de la circulation sanguine hépatique. Agit probablement de façon directe sur la cellule hépatique, provoque une augmentation de la sécrétion biliaire sans dilution de la bile.
      Spasmolytique au niveau du sphincter d'Oddi.

    Effets Recherchés

    1. CHOLERETIQUE (principal)

    2. SPASMOLYTIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DYSKINESIE BILIAIRE (principale)

    2. DYSPEPSIE (principale)

    Effets secondaires

    1. DIARRHEE (CERTAIN )

    2. REACTION ALLERGIQUE CUTANEE (CERTAIN RARE)

    Contre-Indications

    1. ICTERE PAR RETENTION

    2. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE SEVERE

    3. LITHIASE BILIAIRE OBSTRUCTIVE

    4. GROSSESSE
      Information manquante.

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles par voie orale :
    - Adulte : six cents à mille deux cents milligrammes par jour.
    - Enfant : deux à six cents milligrammes par jour selon l'âge.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 1 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Bonne résorption par le tube digestif, pic plasmatique atteint en 3 heures.
    Demi-Vie
    La demi-vie est en moyenne de 1 heure.
    Métabolisme
    Conjugaison au niveau hépatique, concentration dans la bile. Cycle entéro-hépatique.
    Elimination
    *Voie rénale : élimination sous forme de dérivés glycuro et sulfoconjugués.

    Bibliographie

    - Rev Prat 1966;16:443.
    - Therapie 1968;23:51 et 382.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil