OXYQUINOLEINE SULFATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 13/3/1998
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    8-quinolinol sulfate

    Ensemble des dénominations

    USAN : OXYQUINOLINE SULFATE
    autre dénomination : HYDROXY-8 QUINOLEINE SULFATE
    autre dénomination : HYDROXY-8 QUINOLEINE SULFATE NEUTRE
    autre dénomination : OXYQUINOL
    autre dénomination : QUINOLONOL SULFATE NEUTRE
    autre dénomination : SULFATE D'HYDROXY-8-QUINOLEINE
    autre dénomination : SULFATE D'ORTHOXYQUINOLEINE
    autre dénomination : SULFATE D'OXYQUINOLEINE
    autre dénomination : SULFATE NEUTRE D'ORTHOXYQUINOLEINE
    autre dénomination : SULFATE NEUTRE D'OXYQUINOLEINE
    autre dénomination : SULFATE NEUTRE DE QUINOLINOL
    autre dénomination : 5-SULFOOXYQUINOLEINE
    bordereau : 1059
    sel ou dérivé : HYDROXY-8 QUINOLEINATE D'ALUMINIUM
    sel ou dérivé : HYDROXYCUPRI-DI-HYDROXY-8 QUINOLEINE SULFONATE-5 DE TRIMETHYLAMINE
    sel ou dérivé : OXYQUINOL POTASSIUM
    sel ou dérivé : OXYQUINOLEINE BASE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTISEPTIQUE (principale certaine)

    2. ANTIFONGIQUE (principale certaine)

    3. KERATOLYTIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Mécanisme à préciser : action antifongique et antiseptique par son pouvoir chélateur. Pénètre les membranes et forme un complexe léthal. Nécessite la présence d'ions cuivriques, ferreux ou ferriques.
      L'action kératolytique joue un rôle dans l'action antifongique.

    Effets Recherchés

    1. ANTISEPTIQUE (principal)

    2. ANTISEPTIQUE EXTERNE (principal)

    3. ANTISEPTIQUE NASAL (principal)

    4. ANTIMYCOTIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DESINFECTION CUTANEE (principale)

    2. DESINFECTION DES MUQUEUSES (principale)

    3. CANDIDOSE BUCCALE (principale)

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    2. HYPERSENSIBILITE AUX QUINOLEINES

    Posologie et mode d'administration

    En usage interne dans le traitement des infections des voies urinaires, de l'intestin et des voies biliaires, en dragées de 0,10 g à la dose de 4 à 6 par jour.
    En usage externe en soution à 1% et à 1 pour 2 000, en gynécologie, urologie, stomatologie, en lavages dans le traitement des rhinites, en ovules à 0,10 g dans les affections urétro-vaginales.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Métabolisme
    Glucuronoconjugaison et sulfoconjugaison.
    Elimination
    (VOIE RENALE)
    Elimination sous forme de glucurono et sulfo-conjugués.

    Bibliographie

    Disinfection sterilization and preservation, Lea and febiger, Philadelphia 1968.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil