MEPTAZINOL CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 9/12/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    3-ETHYL-3-(M-HYDROXYPHENYL)-1-METHYLHEXAHYDROAZEPINE CHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations


    CAS : 59263-76-2
    autre dénomination : WY 22811 autre dénomination : CHLORHYDRATE DE MEPTAZINOL

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : MEPTAZINOL

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANALGESIQUE (principale certaine)

    2. ANALGESIQUE CENTRAL (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Agoniste-antagoniste au niveau des récepteurs mû.
      Ne provoquerait ni dépression respiratoire, ni syndrome d'abstinence.
      Faciliterait la transmission cholinergique.
      La participation de cet effet à l'activité antinociceptive reste à préciser.

    Effets Recherchés

    1. ANALGESIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DOULEUR (principale)

    Effets secondaires

    1. NAUSEE (CERTAIN FREQUENT)

    2. VOMISSEMENT (CERTAIN RARE)

    3. DYSPEPSIE (CERTAIN RARE)

    4. VERTIGE (CERTAIN RARE)

    5. SOMNOLENCE (CERTAIN RARE)

    6. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    7. DIARRHEE (CERTAIN RARE)

    8. CONSTIPATION (CERTAIN FREQUENT)

    9. HYPERSUDATION (CERTAIN TRES RARE)

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Etudes effectuées chez le rat..

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. RISQUE MODERE

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    2. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE SEVERE

    3. INSUFFISANCE RESPIRATOIRE SEVERE

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE
      Information manquante.

    2. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Huit cents milligrammes à un gramme six cents par jour en 4 à 8 prises (deux cents milligrammes toutes les 3 à 6 heures.)

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 2 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale
    - 3 - ELIMINATION voie fécale

    Absorption
    Résorbé par le tractus gastro-intestinal.
    Important effet de premier passage hépatique responsable d'une faible biodisponibilité lors de l'administration par voie orale.
    Pic plasmatique 1 heure et demi à 2 heures après prise orale.
    Après administration IM, l'effet débute en 30 mns et dure environ 4 heures.
    Répartition
    Très peu lié aux protéines plasmatiques: 27%.
    Demi-Vie
    2 heures
    3 à 4 heures chez le nouveau-né.
    Métabolisme
    Formation essentiellement du dérivé glycuroconjugué et d'une faible quantité de 7- oxo-meptazinol inactif.
    Elimination
    Rein
    Environ 70% de la dose administrée per os sont éliminés par les urines en 24 heures, essentiellement sous forme glycuroconjuguée.
    Fécès
    Une faible quantité (10%) est éliminée par les fécès.

    Bibliographie

    - Gen Pharmacol 1978;9:73-78.
    - Br J Pharmacol 1983;16:149-156.
    - Lancet 1983;2:384.
    - Eur J Clin Pharmacol 1983;25:77-80.
    - Drugs 1985;30:285-312*
    Références générales:
    - Inpharma 1984;436:20.
    - Inpharma 1984;437:19.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil