ACETANILIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 6/4/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    N-phénylacétamide

    Ensemble des dénominations


    CAS : 103-84-4
    autre dénomination : ANTIFEBRIN
    autre dénomination : ANTIFEBRINE
    autre dénomination : N-ACETYLANILINE
    autre dénomination : N-PHENYLACETAMIDE
    autre dénomination : PHENYLACETAMIDE autre dénomination : ACETYLAMINOBENZENE
    bordereau : 1471

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANALGESIQUE (principale certaine)

    2. ANALGESIQUE PERIPHERIQUE (principale certaine)

    3. ANTIPYRETIQUE (principale certaine)
      A dose proche de la dose toxique.

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Agit par l'intermédiaire du paracétamol qui est son métabolite actif.

    Effets Recherchés

    1. ANALGESIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DOULEUR (principale)
      D'intensité moyenne.

    2. FIEVRE (principale)

    Effets secondaires

    1. METHEMOGLOBINEMIE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE
      FORTE DOSE

    2. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN )

    3. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN RARE)

    4. ASTHENIE (CERTAIN RARE)

    5. DYSPNEE (CERTAIN RARE)

    6. HYPERSUDATION (CERTAIN RARE)

    7. DEPRESSION (CERTAIN RARE)

    8. TACHYCARDIE (CERTAIN RARE)

    9. ANEMIE (CERTAIN )

    10. ANEMIE HEMOLYTIQUE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      DEFICIT EN G6PD

    11. ANEMIE HEMOLYTIQUE AUTOIMMUNE (CERTAIN RARE)

    12. ANEMIE MEGALOBLASTIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    13. INSOMNIE (CERTAIN FREQUENT)

    14. SOMNOLENCE (CERTAIN FREQUENT)

    15. ANOREXIE (CERTAIN FREQUENT)

    16. NAUSEE (CERTAIN FREQUENT)

    17. VOMISSEMENT (CERTAIN FREQUENT)

    18. DIARRHEE (CERTAIN FREQUENT)

    19. CONSTIPATION (CERTAIN FREQUENT)

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RENALE
      Pas de modification de la posologie si l'insuffisance rénale n'est que légère ou modérée.

    2. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE
      L'insuffisance hépatocellulaire entraîne un allongement de la demi-vie plasmatique d'un facteur quatre environ :
      - Presse Med 1977;6:3209.

    3. ALCOOLISME CHRONIQUE
      Augmenterait la toxicité hépatique du paracetamol.

    Contre-Indications

    1. DEFICIT EN G6PD
      Risque d 'anémie hémolytique :
      - N Engl J Med 1991;324:169-174.
      - Lettre du Pharmacologue 1991;5,8:283-285.

    2. ENFANT DE MOINS DE 15 ANS

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Cent à deux cent cinquante milligrammes par jour.
    Emploi déconseillé chez l'enfant.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION REIN

    Absorption
    Rapidement résorbé par le tube digestif.
    Métabolisme
    Essentiellement hépatique par les enzymes microsomiaux.
    L'acetanilide est pour une faible part desacétylée en aniline, et pour la plus grande partie, oxydée en acetaminophène (paracétamol).
    L'aniline subit rapidement une N-oxydation en phenylhydroxylamide, composé methémoglobinisant; et plus lentement, une oxydation en para-aminophénol qui est activé en paracetamol qui a son propre métabolisme par la suite.
    Elimination
    Rein.
    Elimination d'une très faible partie sous forme inchangée, essentiellement sous forme conjuguée de l'acetaminophène (glucuro et sulfo-conjuguée.)

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil