DIPROQUALONE CAMSILATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 27/2/2001
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (DIHYDROXY-2,3 PROPYL)-3 METHYL-2 OXO-4 TETRAHYDRO-1,2,3,4 QUINAZOLINE.CAMPHOSULFONATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : CAMSILATE DE DIPROQUALONE
    autre dénomination : DIPROQUALONE CAMPHOSULFONATE
    bordereau : 2085
    sel ou dérivé : MECLOQUALONE
    sel ou dérivé : METHAQUALONE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : DIPROQUALONE
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANALGESIQUE (principale certaine)

    2. ANALGESIQUE PERIPHERIQUE (principale certaine)

    3. ANTIINFLAMMATOIRE (à confirmer)
      Agirait sur la libération d'histamine et de sérotonine et sur la perméabilité capillaire.

    4. ANTIHISTAMINIQUE (à confirmer)

    5. SPASMOLYTIQUE (à confirmer)
      Activité spasmolytique démontrée in vitro pour de très fortes concentrations.

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Probablement identique à la methaqualone:
      Anxiolytique par effet inhibiteur au niveau sous cortical (à confirmer).
      Myorelaxant: déprime sélectivement le réflexe polysynaptique, par blocage des interneurones médullaires.
      Sédatif par dépression du cortex moteur.

    Effets Recherchés

    1. HYPNOTIQUE (principal)

    2. ANALGESIQUE (principal)

    3. SEDATIF (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. ARTHROSE (principale)

    2. NEVRALGIE (principale)

    3. DOULEUR INFLAMMATOIRE (principale)

    4. INSOMNIE (principale)

    5. ANXIETE (principale)

    6. TROUBLE CARACTERIEL (principale)

    Effets secondaires

    1. DOULEUR EPIGASTRIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    2. DIARRHEE (CERTAIN )

    3. SOMNOLENCE (CERTAIN FREQUENT)

    4. NAUSEE (CERTAIN )

    5. VOMISSEMENT (CERTAIN TRES RARE)

    6. CONFUSION MENTALE (CERTAIN TRES RARE)

    7. EXCITATION PSYCHOMOTRICE (CERTAIN TRES RARE)

    8. CEPHALEE (CERTAIN TRES RARE)

    9. VERTIGE (CERTAIN TRES RARE)

    10. PARESTHESIE (CERTAIN TRES RARE)

    11. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE
      En l'absence d'informations sur le risque tératogène, l'utilisation pendant les 3 premiers mois de grossesse est déconseillée.

    3. DUREE DE LA GESTATION(AUGMENTATION)
      Lors de l'administration pendant le dernier trimestre.

    4. SYNDROME HEMORRAGIQUE NEONATAL
      Lors de l'administration pendant le dernier trimestre.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE

    2. ANESTHESIE GENERALE

    Posologie et mode d'administration

    Non commercialisé en France sous forme de principe actif unique, uniquement en association.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil