PINAVERIUM BROMURE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 21/12/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    bromure de 4[(2-bromo-4,5-diméthoxyphényl)méthyl]-4-[2-[2-(6,6-diméthylbicyclo[3.1.1]hept-2-yl)éthoxy]éthyl]morpholinium

    Ensemble des dénominations


    CAS : 53251-94-8 DCI : BROMURE DE PINAVERIUM
    autre dénomination : BROMURE DE PINAVERIUM
    bordereau : 2154
    code expérimentation : L 1717
    rINN : PINAVERIUM BROMIDE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : PINAVERIUM
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. SPASMOLYTIQUE (principale certaine)

    2. INHIBITEUR CALCIQUE (principale certaine)
      Inhibition de l'entrée du calcium au niveau de la cellule musculaire lisse intestinale.

    3. SUBSTRAT DU CYTOCHROME P 450 3A4 (principale certaine)

    4. SUBSTRAT DU CYP 3A4 (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Spasmolytique musculotrope.

    Effets Recherchés

    1. SPASMOLYTIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. COLOPATHIE FONCTIONNELLE (principale)

    2. ULCERE GASTRIQUE (principale)

    3. ULCERE DUODENAL (principale)

    4. DYSKINESIE BILIAIRE (principale)

    5. DYSKINESIE OESOPHAGIENNE (principale)

    6. RADIOLOGIE DIGESTIVE(ADJUVANT) (principale)
      Modificateur du comportement digestif

    Effets secondaires

    1. OESOPHAGITE (CERTAIN TRES RARE)
      Quatre cas rapportés :
      - Gastroenterol Clin Biol 1983;7:868-876.

    2. ULCERATION OESOPHAGIENNE (CERTAIN TRES RARE)
      Quatre cas rapportés :
      - Gastroenterol Clin Biol 1981;5:812.
      - Gastroenterol Clin Biol 1983;7:868-876.

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE

    2. ALLAITEMENT

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Cent cinquante milligrammes par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 1 à 2 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie biliaire

    Absorption
    Absorption gastro-intestinale faible: <10%.
    Concentration sérique maximale atteinte en 1 heure.
    Répartition
    Liaison au protéines plasmatiques: 97%.
    Demi-Vie
    1 heure et demie.
    Métabolisme
    Hépatique.
    Elimination
    Voie biliaire.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil